GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: violents pilonnages de l’armée sur les fronts de Hama et Idleb

    media De nouveaux convois de l’armée syrienne ont été aperçus ces dernières 24 heures se dirigeant vers le nord (photo d'illustration). REUTERS/Omar Sanadiki

    En Syrie, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) rapporte la mort de onze personnes, dont neuf civils, ce mardi 29 janvier dans des bombardements de l’armée syrienne sur la ville de Maarat al-Nouman, à Idleb. Cette province est entièrement contrôlée par les jihadistes de l’ancienne branche d’al-Qaïda.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    Le bilan à Maarat al-Nouman est le plus élevé depuis le cessez-le-feu imposé par Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, il y a quatre mois, pour éviter une offensive de l’armée syrienne contre la province d’Idleb.

    Les accrochages se multiplient entre les troupes gouvernementales et les groupes jihadistes sur tous les fronts : à l’ouest d’Alep, à l’est et au sud d’Idleb, au nord de Hama. C’est dans ces régions qu’est censée passer la zone démilitarisée instaurée à la mi-octobre et qui n’existe plus que sur le papier.

    Les jihadistes avaient refusé de se retirer de cette zone tampon, comme le prévoyait l’accord russo-turc. Les duels d’artillerie et les combats rapprochés s’intensifient depuis que les jihadistes ont pris le contrôle total d’Idleb. Ils se concentrent au nord de Hama et à l’est d’Idleb, où les attaques éclair et les embuscades se multiplient sous des barrages d’artillerie et des tirs de roquettes.

    Les deux camps concentrent d’importantes troupes dans le secteur. De nouveaux convois de l’armée syrienne, venant des provinces méridionales de Daraa et de Soueida ont été aperçus ces dernières 24 heures se dirigeant vers le Nord. Des officiers russes auraient également été envoyés à l’aéroport d’Abou Zouhour, à l’est d’Idleb, l'une des zones les plus chaudes du front.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.