GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Législatives en Israël: Benny Gantz, le général qui talonne Netanyahu

    media Benny Gantz a tenu son premier meeting dans le cadre de la campagne législative israélienne à Tel Aviv, le 29 janvier 2019. REUTERS/Amir Cohen

    C'était une prise de parole très attendue dans la campagne électorale israélienne : Benny Gantz, général à la retraite et ancien chef d'état-major, tenait son premier meeting ce mardi soir à Tel Aviv. Prise de parole attendue car ce nouveau venu en politique est, selon les sondages, le mieux placé pour espérer battre le Premier ministre sortant Benyamin Netanyahu. Mais jusqu'à présent, il avait gardé le silence sur son programme. Son entrée dans la campagne était donc suivie de près.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Guilhem Delteil

    Benny Gantz a beau talonner Benyamin Netanyahu en termes de popularité, c'est dans une petite salle qu'il a pris la parole. Seules quelques centaines de personnes ont pu y prendre place parmi lesquelles Orly Rotem, une quinquagénaire qui a fait près de 200 kilomètres pour venir entendre ce discours.

    « Nous avons besoin de quelque chose de neuf. Ce n'est seulement pour nous mais pour nos enfants aussi. Vous savez, nos enfants rêvent de partir. En Europe par exemple », dit-elle. « Nous en avons assez de Benyamin Netanyahu » acquiesse son mari. Uzi Rotem a pourtant déjà voté pour l'actuel chef du gouvernement mais il cherche désormais un autre candidat et s'interroge sur ce nouveau venu sur la scène politique.

    Dans son discours, Benny Gantz affiche sa fermeté face à l'Iran, au Hamas et au Hezbollah. Il promet de se préoccuper des plus démunis. Mais il se pose surtout en rassembleur : il veut réconcilier les Israéliens de droite et de gauche, les laïcs et les religieux. « Merci pour les dix dernières années, nous prenons la relève » lance t-il à l'attention de Benyamin Netanyahu. Et à l'issue du meeting, Uzi Rotem se dit satisfait.

    « C'était exactement ce que je voulais entendre de sa part. Mais je ne sais pas s'il fera tout ça. Tout ceux qui ont dit la même chose avant n'ont rien fait. Lui est nouveau, alors on espère. »

    Face à un électorat lassé, son inexpérience politique pourrait être un des principaux atouts de Benny Gantz.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.