GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Aujourd'hui
Jeudi 25 Avril
Vendredi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Législatives en Israël: les membres du Likoud invités à voter aux primaires

    media Affiche de campagne de Benyamin Netanyahu à Jérusalem, le 4 février 2019. REUTERS/Ammar Awad

    A deux mois des élections législatives, les partis politiques se mettent en ordre de bataille en Israël. Le Likoud, la principale formation de droite dirigée par Benyamin Netanyahu, tient ses primaires ce mardi 5 février. Les adhérents sont appelés à désigner ceux qui seront candidats sous les couleurs du parti. Et pour le Premier ministre sortant, candidat à sa succession, son avenir se joue en partie ce mardi. 

    De notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Dans un message vidéo adressé aux adhérents du Likoud à quelques heures du vote, Benyamin Netanyahu leur demande un soutien plein et entier. Le chef du gouvernement veut d'abord obtenir de pouvoir désigner personnellement trois candidats. Craignant une union de ses principaux rivaux au centre, il estime qu'il devra peut-être lui aussi se trouver des alliés. Et dans cette perspective, il souhaite se réserver trois places de la liste pour pouvoir les offrir à ses éventuels futurs partenaires.

    Mais dimanche 3 février, dans une interview à une web-télé lancée par le Likoud pour la campagne, Benyamin Netanyahu a aussi décoché ses flèches en direction de celui qu'il voit comme son principal ennemi au sein de son propre parti: Gideon Saar, un de ses anciens ministres qu'il accuse depuis plusieurs mois de chercher à le renverser.

    Selon le chef du gouvernement, Gideon Saar aurait fait part de ses projets à plusieurs responsables du Likoud. L'intéressé dément. Mais Benyamin Netanyahu veut absolument éviter qu'il n'obtienne une place en haut de liste; elle pourrait permettre à son ancien ministre de lancer une offensive contre lui s'il est mis en examen dans les enquêtes pour corruption qui le visent.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.