GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Juin
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Aujourd'hui
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Meurtre d'une Israélienne: Netanyahu va réduire les versements aux Palestiniens

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, ce dimanche, lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement, à Jérusalem. Gali Tibbon/Pool via REUTERS

    Vif émoi en Israël après le meurtre de Ori Ansbacher, 19 ans, dont le corps a été retrouvé jeudi dans un bois à Jérusalem. Son présumé assaillant, Arafat Irfaiya, un Palestinien originaire de Hébron, en Cisjordanie, a été arrêté à Ramallah après avoir été identifié à l’aide d’un échantillon de son ADN. L'homme a reconstitué le crime mais n’a pas encore été officiellement inculpé.

    Avec notre correspondant à JérusalemMichel Paul

    L'affaire relance une fois de plus en Israël le débat sur la peine capitale pour les Palestiniens auteurs d’homicides particulièrement cruels. Une peine qui en principe existe, mais n’a été appliquée qu’une seule fois, en 1962, pour le criminel de guerre nazi Adolf Eichman.

    Mais lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement, le Premier ministre Benyamin Netanyahu s’est engagé à appliquer sans plus attendre une loi adoptée par la Knesset en juillet dernier et qui était restée lettre morte.

    « D’ici la fin de la semaine, tous les préparatifs seront faits pour appliquer la loi contre les transferts de fonds aux familles des terroristes. Dimanche prochain, je réunirai le cabinet de sécurité à ce sujet. Qu’il n’y ait pas de doute, cette loi sera appliquée » a annoncé le Premier ministre.

    Cette législation permettra à Israël de défalquer les sommes versées par Ramallah aux familles d’auteurs d’attentats anti-israéliens de l’argent sur les taxes prélevées sur les biens destinés aux territoires palestiniens.

    Selon Israël, il s’agirait de 330 millions de dollars soit près de 7% du budget annuel de l’autorité palestinienne. Et sur le terrain, l'armée israélienne a mené une opération à Hébron pour prendre les mesures de la maison du suspect palestinien en vue de son éventuelle démolition.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.