GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Novembre
Lundi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Colombie: la mairie de Bogota décrète le couvre-feu dans trois quartiers populaires
    • CAN U23: l’Égypte sacrée après sa victoire en finale face à la Côte d’Ivoire, 2-1 ap
    Moyen-Orient

    Conférence de Varsovie: l'Iran expose ses missiles à Téhéran

    media  
    L’exposition sur les missiles iraniens se visite en famille. RFI/Nicolas Falez

    Alors que les Etats-Unis et la Pologne coorganisent cette semaine à Varsovie une conférence consacrée à un « avenir de paix et de sécurité au Moyen-Orient », les autorités iraniennes exposent à Téhéran une grosse partie des armements de leur pays, et notamment des missiles. Reportage.

    Avec notre envoyé spécial à Téhéran, Nicolas Falez

    A l’entrée du parc, un écran géant détaille les prouesses des différents missiles de l’armée iranienne. Juste derrière, les engins sont présentés sur leurs rampes de lancement mobiles avec à chaque fois un panneau affichant leur portée : quelques centaines de kilomètres pour les uns, jusqu’à 2 000 km pour d’autres.

    Mohammad observe tout cela avec un intérêt prudent. « Les missiles iraniens sont défensifs. Ils ne seront pas utilisées contre des cibles civiles. Ils serviront seulement si un ennemi nous attaque. Ces missiles sont conçus pour nous défendre », croit-il savoir.

    L’exposition se visite en famille. Les enfants se font photographier sur les véhiculés blindés garés non loin des missiles. Mais pour Reza, ce n’est pas un jeu dans le climat de tension qui règne dans la région. « C’est un sentiment de force. Nous pouvons aisément attaquer Israël et les navires américains et tous les pays traîtres, n’importe quel pays qui oserait nous attaquer », affirme-t-il.

    Cette semaine, à l’occasion du 40e anniversaire de la Révolution en Iran, le président Hassan Rohani a assuré que son pays continuerait à développer son programme de missile, malgré les critiques des Occidentaux qui s’inquiètent du risque de prolifération balistique dans la région.

    Ainsi, à Varsovie, où se tient cette semaine une conférence sur le Moyen-Orient, la politique américaine de « pression maximale » sur l'Iran devrait dominer l'ordre du jour. Washington accuse la République islamique de semer l'instabilité dans la région et de développer un dangereux programme de missiles.

    Le développement des missiles iraniens et leur possible prolifération dans la région préoccupent également la France qui, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, a déjà évoqué l’idée de sanctionner l’Iran à ce sujet.

    Un missile exhibé lors d'une exposition consacrée au programme de missile iranien. RFI/Nicolas Falez

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.