GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 28 Juin
Samedi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Arrestation en Allemagne d'un suspect bosnien des attentats à Paris du 13 novembre 2015 (police)
    • Canicule en France: interdiction du transport d'animaux pour «quelques jours» (ministère de l'Agriculture)
    • Kirghizstan: les députés lèvent l'immunité de l'ex-président Atambaïev, inculpé de corruption
    • France: Jean-François Ricard a été officiellement nommé à la tête du parquet national antiterroriste
    • Canicule en France: le mercure va encore grimper ce jeudi, journée la plus chaude; pollution à l'ozone et risques sanitaires à venir
    • Hôpitaux: plus de neuf Français sur dix soutiennent la grève aux urgences (sondage)
    • Commerce: Trump dénonce les taxes douanières «inacceptables» imposées par l'Inde
    • G20: le président chinois Xi Jinping est à Osaka pour participer à la réunion
    Moyen-Orient

    Primaires travaillistes en Israël: de nouvelles têtes pour un nouveau souffle ?

    media Avi Gabbay, chef du parti travailliste, le 11 février 2019 à Tel Aviv. JACK GUEZ / AFP

    A deux mois des élections législatives et à dix jours du dépôt des listes, les partis politiques israéliens continuent à se mettre en ordre de bataille. Après le Likoud du Premier ministre Benyamin Netanyahu la semaine dernière, c'est le parti travailliste qui organisait le 11 février sa primaire pour désigner ses candidats. Le parti travailliste est l'héritier de la formation qui a dirigé le pays pendant ses trente premières années. Mais il est aujourd'hui très bas dans les sondages.

    De notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Le premier motif de satisfaction pour les travaillistes est le taux de participation. Plusieurs analystes anticipaient que, lassés par des luttes intestines et découragés par des sondages qui prédisent une déroute à leur formation, seuls 20% des militants se déplaceraient. Il n'en fut rien: en fin de journée, la queue devant les bureaux de vote a même poussé le chef du parti à prolonger le scrutin d'une demi-heure. Au bout du compte, près de 60% des adhérents se sont déplacés: un taux proche de celui du Likoud, la grande formation de droite, la semaine dernière.

    Autre motif de satisfaction: le parti présente une liste rajeunie et féminisée alors qu'il est perçu comme vieillissant et coupé des jeunes générations. Les deux candidats arrivés en tête de cette primaire sont des militants issus de la société civile, qui se font connaître lors des manifestations contre la vie chère en 2011. Et parmi les sept premiers de ce scrutin figurent quatre femmes.

    Avi Gabbay, le chef du parti, a salué la désignation d'une «excellente liste» a t-il dit. Elle est composée, à ses yeux, « de vrais combattants, de vrais idéologues ». « Je n'ai pas de doute que le public appréciera notre équipe », a-t-il assuré. A charge pour lui désormais, en tant que tête de liste, d'éviter la déroute annoncée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.