GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Etats-Unis vont commencer la semaine prochaine le processus d'expulsion de «millions» de sans-papiers (Trump)
    • Renforts américains: Pékin craint que Washington ouvre «une boîte de Pandore» au Moyen-Orient
    • Nucléaire: pour la Chine, l'Iran ne doit pas «pas abandonner l'accord à la légère»
    Moyen-Orient

    L’Iran annonce son autosuffisance en matière d'essence et de gasoil

    media Le ministre iranien du Pétrole Bijan Zanganeh, le 30 novembre 2017, à l'ouverture de la réunion de l'Opep à Vienne. REUTERS/Heinz-Peter Bader

    Le président iranien Hassan Rohani a inauguré la troisième phase de la raffinerie « Etoile du golfe Persique » qui permet à l'Iran de devenir totalement autosuffisant en matière d'essence et de gasoil et d'échapper à toute sanction américaine contre les exportations d'essence vers l'Iran.

     Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    C'est un pas important que vient de franchir l'Iran. Désormais, le pays est devenu autosuffisant en matière d'essence et de gasoil. Les Etats-Unis ne peuvent plus utiliser l'arme des sanctions contre les exportations d'essence vers l'Iran comme en 2011, a affirmé le ministre du Pétrole.

    A l'époque, les pays occidentaux avaient imposé des sanctions économiques très dures contre l'Iran pour obliger le pays à négocier sur son programme nucléaire.

    En cinq ans, la production d'essence a doublé et dépasse désormais les 100 millions de litres par jour. Selon le ministre du Pétrole, l'Iran peut même exporter de l'essence, mais pour l'instant préfère augmenter le volume de ses réserves.

    La consommation d'essence et de gasoil est en effet le talon d’Achille de l'économie iranienne. Un litre d'essence coûte moins de 8 centimes d'euros en Iran et la consommation des Iraniens est 11 fois supérieure à celle de la Turquie.

    Ce qui explique aussi une importante contrebande de l'essence et de gasoil vers les pays voisins, en particulier vers la Turquie, l'Irak, mais aussi le Pakistan et l'Afghanistan, où l'essence coûte bien plus cher.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.