GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Aujourd'hui
Lundi 27 Mai
Mardi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël bloque 138 millions de dollars d'aide aux Palestiniens

    media L'OLP d'Abbas a dénoncé une «grave décision» prise par le gouvernement israélien. REUTERS/Mohamad Torokman

    Selon le gouvernement de Benyamin Netanyahou, ce montant correspondrait aux allocations versées en 2018 par l'Autorité palestinienne à des « terroristes emprisonnés, à leurs familles et aux anciens détenus ». Une décision immédiatement contestée par les dirigeants palestiniens.

    Israël a annoncé ce dimanche son intention de geler 138 millions de dollars (122 millions d'euros) qu'il devait verser aux Palestiniens.

    Selon les autorités israéliennes, ce montant correspond aux allocations versées en 2018 par l'Autorité palestinienne à des « terroristes emprisonnés, à leurs familles et aux anciens détenus ».

    Le gouvernement israélien doit reverser régulièrement à l'Autorité palestinienne la TVA et les droits de douane qu'il prélève sur les produits importés par les Palestiniens. Mais en juillet 2018, le Parlement israélien a voté une loi visant à geler ces versements à hauteur du montant des allocations accordées par l'Autorité palestinienne aux auteurs d'attaques anti-israéliennes et à leurs familles.

    « C'est une grave décision que vient de prendre le gouvernement israélien, réagit Saëb Erekat, le numéro 2 de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) sur RFI, nous la condamnons avec la plus grande sévérité. C'est de la piraterie, d'abord parce qu'il s'agit de notre argent. Il s'agit de notre fonds et ce sont nos familles, nos enfants, nos filles, nos fils, nos mères, qu'ils veulent affamer. »

    Meeting d'Abbas ce mercredi

    La semaine dernière, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait annoncé son intention de faire appliquer ce gel après le meurtre d'une jeune Israélienne par un Palestinien à Jérusalem.

    L'Autorité palestinienne présidée par Mahmoud Abbas verse des allocations aux familles de Palestiniens détenus par Israël en fonction des peines qui leur ont été infligées par la justice de l'Etat hébreu. « Mahmoud Abbas tiendra un meeting mercredi et cette décision aura de très graves répercussions », prévient Saëb Erekat.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.