GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: frappes russes contre des positions jihadistes dans la région d'Idleb

    media Des frappes de l'aviation russe ont visé une prison dans la banlieue de la ville d'Idleb, le 13 mars 2019. Les avions ont pris pour cible plusieurs positions du groupe Hayat Tahrir al-Cham, l’ex-branche d’al-Qaïda en Syrie. OMAR HAJ KADOUR / AF

    Pour la première fois cette année, l’aviation russe a mené des frappes contre des positions jihadistes dans la ville d’Idleb et sa province, en parallèle à des tirs d’artillerie de l’armée syrienne. La flambée de violence a atteint la ville côtière de Lattaquié, touchée par des roquettes tirées par les groupes rebelles.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    Le ministère russe de la Défense a indiqué que les raids de l’aviation mercredi ont eu lieu en concertation avec la Turquie, et ont visé un entrepôt où « des drones avaient été livrés la veille en préparation d’une attaque contre la base aérienne de Hmeimim ».

    Ces frappes interviennent au lendemain de la suspension par l’armée turque de ses patrouilles dans la zone démilitarisée, après une exigence posée par les jihadistes d’accompagner les troupes d’Ankara.

    Des sources proches de l’opposition et du gouvernement syriens ont précisé que les avions ont pris pour cible plusieurs positions du groupe Hayat Tahrir al-Cham, l’ex-branche d’al-Qaïda en Syrie, dans la ville même d’Idleb et dans la province éponyme. Une des bombes larguées par l’aviation a détruit un mur de la prison centrale d’Idleb, permettant la fuite de nombreux détenus. Les jihadistes ont déployé d’importantes forces pour tenter de retrouver les fuyards. L’artillerie de l’armée syrienne a violemment pilonné à son tour des positions de Hayat Tahrir al-Cham en différents points de la province. L’escalade s’est étendue à la ville côtière de Lattaquié.

    Pour la première fois depuis le début de l’année, ce fief du régime syrien a été touché par plusieurs roquettes, qui se sont abattues près du stade municipal, sans faire de victimes.

    → RELIRE : De plus en plus d’enfants victimes de guerre

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.