GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    France/Etats-Unis: vers le maintien d'une présence militaire alliée en Syrie

    media Le ministre américain de la Défense par intérim Patrick Shanahan accueille la ministre française des Armées Florence Parly au Pentagone, le 18 mars 2019, à Arlington. MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

    La ministre des Armées Florence Parly est à Washington pour évoquer le maintien d'une force antiterroriste internationale en Syrie avec son homologue Patrick Shanahan. Alors que Donald Trump avait annoncé en décembre sa volonté de retirer ses troupes de Syrie, le président américain a dû faire marche arrière sous la pression du Congrès, et des militaires, et en concertation avec les alliés.

    S'exprimant devant « l'Atlantic Council », l'un des cercles de réflexion les plus réputés à Washington, Florence Parly a affirmé que « la France et les Etats-Unis étaient des alliés extraordinaires, malgré leurs divergences ». Deux pays « qui veillent l'un sur l'autre dans une lutte inlassable contre le terrorisme », a-t-elle dit.

    Dans la capitale américaine, la ministre a ajouté : « Nous étudions avec beaucoup d'attention l'offre américaine consistant à maintenir une présence résiduelle en Syrie, en coopération avec quelques partenaires. » On parle de quelques centaines d'hommes côté américain. Pour la France, il s'agit de laisser en Syrie, une force « antiterroriste », les Etats-Unis, eux, parlent à ce stade de « force résiduelle ».

    Pour combattre Daech, le Pentagone avait mis les moyens - 2 000 marines notamment, des avions, des hélicoptères, de l'artillerie, des infrastructures en dur, comme au nord de Raqqa, des bases, à al-Qaïm à la frontière irakienne entre Kobané et Manbij, près de la Turquie, et à al-Tanf dans la zone frontière syro-irako-jordanienne.

    Que va-t-il rester de tout cela ? Après la victoire territoriale sur Daech « il n'y aura plus de front », fait remarquer une source française. L'idée est donc de maintenir « une empreinte légère en Syrie ». Jusqu'alors 200 à 300 forces spéciales françaises ont opéré dans la région en coordination avec des experts de l'antiterrorisme.

    A l'avenir, Paris souhaite continuer à surveiller ce qui se passe dans le nord-est de la Syrie et ne pas laisser tomber les Kurdes - partenaires dans la lutte contre l’organisation Etat islamique (EI). La France, de son côté, dépend des Etats-Unis pour la logistique, la mobilité, et les drones, mais surtout « une présence américaine sur le sol syrien devrait pousser les forces du régime syrien et l'armée turque à davantage de retenue » dans la région, conclut une source française.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.