GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Iran: au moins 18 morts dans des inondations

    media Photo transmise le 25 mars 2019 par l'agence Mehr News, montrant des voitures renversées lors des inondations dans la ville de Chiraz, dans le sud de l'Iran © AFP

    L’Iran est confronté à des inondations sans précédent à l’ouest et au sud-ouest du pays.

    Au moins 18 personnes sont mortes et 68 ont été blessées en Iran dans des inondations toujours en cours dans de nombreuses provinces, ont indiqué ce lundi les services de secours du pays.

    Ce nouveau bilan provisoire de 18 morts a été communiqué par les services de secours sur leur site internet. Auparavant, un de leurs responsables, Pirhossein Koolivand, avait précisé à la télévision d'État qu'au moins 11 personnes étaient décédées et 68 blessées dans la seule ville de Chiraz (sud) et qu'une autre avait perdu la vie à Sar-e Pol-e Zahab (province de Kermanshah, ouest).

    Aucun bilan officiel n’a encore été communiqué

    L'Iran est confronté à des inondations sans précédent dans 25 de ses 31 provinces, selon l'organisation iranienne de gestion des crises.

    Elles ont lieu principalement dans l'ouest et le sud-ouest du pays, quelques jours seulement après les inondations qui ont frappé le 19 mars les provinces du Golestan et de Mazandaran, dans le nord-est du pays. Aucun bilan officiel des dommages causés dans ces provinces n'a été communiqué.

    Pas d’accalmie prévue avant mercredi

    Les activités des services de secours sont ralenties par l'absence de nombreux employés en congé, au moment où l'Iran fête le Nouvel an persan.

    L'organisation de gestion des crises et le ministère de la Santé, en charge des hôpitaux, ont annulé tous les congés et sont en alerte maximale. Les gouverneurs provinciaux ont eu pour ordre de rester en poste.

    Les pluies continueront de tomber jusqu'à ce mercredi, a prévenu l'organisation météorologique iranienne.

    (avec AFP)

    ►À (re)lire : Les Iraniens fêtent Norouz malgré un climat morose

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.