GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Bagdad et Téhéran renforcent leur coopération énergétique et militaire

    media Le président iranien Hassan Rohani (g.) et le Premier ministre irakien Adel Abdel Mehdi à Téhéran, le 6 avril 2019. Official Iranian President website/Handout via REUTERS

    La venue du Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi à Téhéran, seulement trois semaines après la visite du président iranien Hassan Rohani à Bagdad, marque le renforcement des relations entre les deux pays malgré les pressions américaines.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Lors de la visite d'Adel Abdel Mehdi, accompagné par neuf de ses ministres, les deux pays ont décidé de renforcer leur coopération dans les domaines économiques mais aussi énergétiques et bancaires. Malgré les pressions et les sanctions américaines, l'Iran, qui a déjà doublé ses exportations non pétrolières vers l'Irak, espère atteindre le chiffre de 20 milliards d'ici deux ans. L'Iran va continuer à exporter du gaz et de l'électricité vers l'Irak.

    S'assurer du départ des Américains

    En recevant le Premier ministre irakien, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, lui a demandé de s'assurer que les forces américaines quitteront le pays le plus tôt possible. L'Iran a joué ces dernières années un rôle important dans la lutte contre le groupe Etat islamique et soutient de nombreux groupes politiques et armés irakiens.

    Coopération militaire

    Téhéran et Bagdad ont également décidé de renforcer leur coopération militaire lors d'une rencontre entre les chef d'état-major des forces armées des deux pays.

    A la mi-mars déjà, les deux responsables militaires iranien et irakien avaient avaient retrouvé leur homologue syrien à Damas pour renforcer la coopération entre les trois pays contre les groupes jihadistes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.