GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Les élections législatives israéliennes vues par les citoyens installés à Berlin

    media Bureau de vote israélien dans la colonie de Beit-Horon, le 8 avril 2019. REUTERS/Nir Elias

    Premier ministre depuis dix ans, Benyamin Netanyahu réussira-t-il une fois de plus à l'emporter aux élections législatives israéliennes malgré les affaires de corruption dans lesquelles il est mis en cause ? Le scrutin du 9 avril sera suivi par les Israéliens de l'étranger, et notamment ceux qui ont élu domicile ces dernières années à Berlin, la capitale allemande.

    Le système électoral israélien ne prévoit pas de vote pour les citoyens vivant à l'étranger. A Berlin comme ailleurs, les expatriés israéliens doivent donc prendre un billet d'avion s'ils veulent participer au scrutin. C'est le cas de Tal Alon, qui a crée un web-magazine en hébreu destiné aux Israéliens de Berlin : « Bien sûr que je suis concernée, si je veux rentrer un jour en Israël, et c'est le cas, si je veux que mes enfants aient le choix. Alors il est extrêmement important qu'Israël ne perde pas la raison, ou revienne à la raison, et que l'on parvienne à la paix. Alors voter c'est très important pour moi ».

    Le coeur à gauche

    L'immense majorité des Israéliens de Berlin a le coeur à gauche, parfois très à gauche, comme la comédienne Orit Nahmias, membre de la troupe du théâtre Maxime Gorki de Berlin : « La gauche est devenu tellement minoritaire qu'elle est presque invisible. Ce qui devrait être une alternative au gouvernement actuel n'en est même pas une. On a l'impression qu'on peut seulement remplacer la droite par la droite. Pour certains Israéliens, le seul espoir c'est de pouvoir se débarrasser d'un dirigeant corrompu. »

    Malgré le poids de l'histoire, on estime qu'environ 10 000 Israéliens se sont installés dans la capitale allemande depuis dix ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.