GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Législatives en Inde: on constaterait un nette avance du BJP de Modi dans les premières tendances du dépouillement
    • Législatives en Inde: début du dépouillement (commission électorale)
    • Le japonais Panasonic suspend ses transactions avec Huawei (porte-parole)
    Moyen-Orient

    Trump félicite Netanyahu pour sa victoire, une «chance» pour la paix

    media Le Premier ministre israélien Netanyahu (G) et le président américain Trump (D) à Washington, le 25 mars 2019. REUTERS/Carlos Barria

    La victoire de Benyamin Netanyahu a été saluée par l’administration américaine. Le président des États-Unis estime que la victoire du chef du Likoud favorise les chances d’aboutir à la paix au Proche-Orient.

    Avec correspondante à Washington, Anne Corpet

    Donald Trump a appelé Benyamin Netanyahu depuis son avion Air Force One, et a tweeté dans la foulée pour dire sa satisfaction. « J’ai parlé à Bibi Netanyahu pour le féliciter de sa belle victoire. Les États-Unis sont avec lui et avec le peuple d’Israë! », se réjouit le président sur son réseau social préféré.

    Le locataire de la Maison Blanche présente le Premier ministre israélien comme son ami, et un formidable allié. Il a pesé de tout son poids dans sa campagne : à deux semaines du scrutin, le président a reçu Benyamin Netanyahu à la Maison Blanche et a annoncé qu’il reconnaissait la souveraineté d’Israël sur le Golan syrien.

    Un cadeau inespéré pour le Premier ministre israélien, qui a également remercié Donald Trump pour avoir déménagé l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. Ces deux décisions contraires au droit international et soulignent le soutien inconditionnel de l’administration américaine à l’État hébreu.

    Donald Trump a estimé que la réélection de Benyamin Netanyahu était un atout pour aboutir à la paix dans la région. « Je pense que nous avons une meilleure chance d'aboutir maintenant que Bibi a gagné », a-t-il déclaré, et d'ajouter : « Je pense que nous allons voir des choses se passer en termes de paix ». Une allusion au plan concocté dans le plus grand secret depuis des mois par son gendre et conseiller Jared Kushner.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.