GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Retour des jihadistes: le cas de Shamima Begum embarrasse le Royaume-Uni

    media Renu, grande sœur de Shamima Begum, tenant une photo de sa cadette en 2015. LAURA LEAN / POOL / AFP

    Le gouvernement britannique ne sait pas vraiment quel sort réserver aux citoyens qui ont fui le pays pour prêter allégeance au groupe État islamique (EI). Shamima Begum, une jeune fille de 19 ans, originaire de Bethnal Green, un quartier de l’est de Londres, a été retrouvée par un journaliste du Times dans un camp de réfugiés syriens il y a quelques mois. La jeune fille a demandé à rentrer au Royaume-Uni mais l’État avait décidé de lui retirer sa nationalité britannique. Une décision qu’elle conteste en faisant appel à une avocate très réputée dans le domaine.

    Avec notre correspondante à Londres,  Marina Daras

    Shamima Begum est l’une des trois écolières londoniennes parties rejoindre la Syrie en 2015. Son histoire a refait surface lorsqu’elle a demandé en février dernier à rejoindre le Royaume-Uni pour le bien de son nouveau-né.

    Mais le ministre de l’Intérieur, Sajid Javid, avait décidé quelques jours plus tard de révoquer sa citoyenneté britannique. L’affaire Shamima Begum revient une fois de plus à la Une des journaux, puisque la jeune fille vient d’obtenir une aide juridique pour contester la décision du ministère de l’Intérieur. Les avocats de Shamima Begum auront donc accès à l'aide juridictionnelle du gouvernement, censée venir en aide aux plus démunis.

    ► À lire aussi : Le Royaume-Uni confronté lui aussi au retour de citoyens partis rejoindre l’EI

    Le ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt dit être en désaccord avec cette décision mais que l’accès à l’aide juridique est un droit indéniable pour les plus démunis et que Shamima Begum en faisait partie.

    La jeune fille devrait être représentée par Gareth Peirce, l’une des meilleures avocates des droits de l’homme du Royaume-Uni, connue pour avoir défendu plusieurs jihadistes et membres de l’IRA, l’armée républicaine irlandaise.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.