GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Novembre
Lundi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Colombie: la mairie de Bogota décrète le couvre-feu dans toute la ville après des violences et des pillages
    Moyen-Orient

    L'Égypte veut éviter de nouvelles tensions autour de la bande de Gaza

    media Affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes à travers la clôture de séparation, à la suite d'une manifestation le long de la frontière avec Israël à l'est de la ville de Gaza, le 11 janvier 2019. MAHMUD HAMS / AFP

    Depuis lundi dernier, ce sont trois roquettes qui ont été tirées de la bande de Gaza vers le territoire israélien. L'une a explosé en mer, les deux autres ont atteint le territoire israélien sans faire de blessés. L'armée israélienne a également bombardé des positions du Hamas au pouvoir dans l'enclave en réponse, dit-elle, à l'envoi de ballons incendiaires. Après plusieurs semaines de calme, la tension est quelque peu remontée. Mais l'Égypte veut éviter une nouvelle escalade et a convoqué au Caire des délégations des deux principaux mouvements de la bande de Gaza

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Guilhem Delteil

    Comme chaque vendredi depuis plus d'un an dans la bande de Gaza, de nouveaux rassemblements ont lieu ce vendredi le long de la barrière de séparationavec Israël. Et dans le contexte actuel, l'Égypte ne veut pas que ces protestations regagnent en violence, afin d'éviter une escalade.

    Officiellement, des délégations du Hamas et du Jihad islamique, les deux principales factions armées de la bande de Gaza, ont été invitées au Caire. Mais cette invitation ressemble bien plus à une convocation : l'Égypte n'a pas apprécié les tirs de roquettes de cette semaine qui menacent l'accord qu'elle a difficilement arraché des dirigeants gazaouis et israéliens fin mars.

    La délégation du Hamas est emmenée par le chef du mouvement islamiste dans la bande de Gaza. Yahya Sinwar devrait souligner au médiateur égyptien qu'à ses yeux, Israël n'a pas appliqué l'ensemble des mesures d'allègement du blocus imposé à la bande de Gaza contenues dans l'accord.

    Quant au Jihad islamique, il met en garde Israël contre d'éventuelles tentatives d'assassinat ciblé de ses dirigeants. Son chef, Zihad al-Nakhala a promis ce jeudi de répondre à de telles opérations israéliennes en attaquant « les grandes villes ».

    À lire aussi : Grande marche du retour: un an après, un lourd bilan humain

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.