GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: déchaînement de violence dans les provinces de Hama et Idleb

    media Des forces du régime syrien lors d'affrontements avec les jihadistes, dans la province de Hama, le 28 mai 2019. George OURFALIAN / AFP

    Les avions russes et syriens ont mené, mardi 28 mai, plus d’une centaine de raids sur les provinces de Hama et d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les bombardements ont tué au moins 21 civils.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    Les avions et les hélicoptères russes et syriens se sont déchaînés ce mardi contre une vingtaine de localités plus au moins proches de la ligne de front, au nord de Hama et au sud d’Idleb. Toute la journée, l’aviation a matraqué à coups de missiles, de bombes ou de barils d’explosifs les lignes de défense des jihadistes, qui ont riposté en bombardant des localités pro-gouvernementales dans la province de Hama.

    En plus des raids aériens, plus d’un millier d’obus et de roquettes ont été échangés. Les duels d’artillerie étaient d’une violence inouïe, selon des témoignages recueillis par des médias des deux camps.

    Ce déchaînement de violence intervient au lendemain d’une contre-offensive des jihadistes pour tenter de reprendre une localité stratégique conquise dimanche par l’armée syrienne. La contre-attaque a échoué et les jihadistes auraient perdu une centaine d’hommes, selon un porte-parole de l’armée russe en Syrie.

    Des experts militaires affirment que le violent pilonnage de mardi serait le prélude à une nouvelle offensive syrienne vers le sud d’Idleb. Le prochain objectif semblerait être la localité de Hobeit et un aérodrome voisin, actuellement aux mains de l’ancienne branche d’al-Qaïda en Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.