GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Le plan de paix de Trump au Moyen-Orient pourrait être un échec, selon Pompeo

    media Le secrétaire d'État américain a été enregistré lors d'une conversation privée avec des organisations juives. Ici, en arrivant à l'aéroport Tegel de Berlin, en Allemagne, le 31 mai 2019 REUTERS/Fabrizio Bensch

    Lors d’une discussion privée avec des organisations juives américaines, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a reconnu que le fameux « plan de paix » de Washington pour régler le conflit israélo-palestinien pourrait être mal accueilli, comme l’ont révélé des enregistrements. Et cela, alors qu’il n’a pas encore été dévoilé.

    Dans les prochains jours, les États-Unis ont prévu de dévoiler leur fameux « plan de paix » censé résoudre le conflit israélo-palestinien, promis depuis le début du mandat de Donald Trump.

    Un « deal du siècle » ?

    Le président américain a déjà qualifié ce dernier de « deal du siècle ». Mais en reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël, l'actuelle administration américaine entretient la méfiance dans le monde arabe. Mais ce plan est d'ores et déjà rejeté par les Palestiniens, qui reprochent à l'administration américaine d'être totalement alignée sur les positions d'Israël.

    Le secrétaire d’État Mike Pompeo a toutefois reconnu que le projet risquait d'être mal accueilli. S’il s’agissait d'une discussion privée - avec les dirigeants d'organisations juives américaines - son enregistrement audio a été rendu public par les médias américains.

    « Tout le monde, y compris les Palestiniens, trouvera de quoi commencer à construire quelque chose », assure M. Pompeo dans cet enregistrement, sans pour autant dévoiler le contenu du plan.

    Dégager un espace de discussion

    « Les gens peuvent penser que seuls les Israéliens aimeront ce plan, je comprends cette perception », admet Mike Pompeo, qui envisage un rejet du plan. Il dit espérer tout de même en dégager un espace de discussion.

    Le gendre et conseiller de Donald Trump, Jared Kushner, a été le responsable de la préparation de ce projet américain pour la paix au Proche-Orient, dont le volet économique sera dévoilé les 25 et 26 juin lors d’une conférence à Manama, capitale du royaume de Bahreïn.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.