GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Deux drones houthistes visent le sud de l'Arabie

    media Sur cette image diffusée par l'AFPTV, un drone explose au-dessus de la base aérienne d'Al-Anad, dans la province tenue par les forces gouvernementales de Lahj, le 10 janvier 2019. Nabil HASAN / AFPTV / AFP

    Les médias saoudiens annoncent que la défense aérienne a intercepté deux drones tirés par les rebelles houthis depuis le Yémen voisin.

    Les drones ont pris pour cible la ville de Khamis Mushait, dans le sud-ouest de l'Arabie saoudite, mais n'ont pas fait de victimes ni de dégâts, a déclaré la coalition dans un bref communiqué publié mardi matin par l'agence officielle saoudienne SPA. Les rebelles avaient déclaré plus tôt, via leur chaîne de télévision Al-Massirah, qu'ils avaient visé la base aérienne du Roi-Khaled, près de Khamis Mushait.

    Dans la nuit, l'agence SPA avait indiqué que la coalition avait intensifié ses raids aériens contre des positions rebelles dans la province de Hajjah (nord-ouest du Yémen).

    Le mois dernier, les Houthis ont revendiqué une série de tirs de drones vers l'Arabie saoudite, dont une attaque ayant endommagé le 14 mai deux stations de pompage d'un oléoduc.

    « Actes de sabotage »

    Deux jours plus tôt, quatre pétroliers, dont deux saoudiens, avaient été endommagés par des « actes de sabotage » attribués à l'Iran par l'Arabie saoudite.

    La guerre au Yémen oppose principalement des forces progouvernementales, soutenues par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, à des rebelles Houthis qui contrôlent de vastes territoires dans le nord et l'ouest ainsi que la capitale Sanaa. Le conflit au Yémen a tué des dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux civils, selon diverses organisations humanitaires. Environ 3,3 millions de personnes sont toujours déplacées et 24,1 millions, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d'assistance, selon l'ONU.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.