GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Juillet
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: le PAM suspend partiellement son aide alimentaire

    media Des fillettes attendent une ration de nourriture devant un centre de distribution alimentaire à Sanaa, la capitale (image d'illustration). REUTERS/Khaled Abdullah

    Au Yémen, le conflit continue et avec lui la dégradation de la situation humanitaire. Au milieu du chaos qu'a créé le conflit, le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies a annoncé une suspension partielle de son aide alimentaire dans la ville de Sanaa.

    « Comme dans toute zone de conflit, certaines personnes cherchent à tirer profit des populations vulnérables et à détourner les aliments de ceux qui en ont le plus besoin », déplore le porte-parole du Programme alimentaire mondial, Hervé Verhoosel.

    Pas « d'accord »

    Afin de faire face à cette situation, le PAM dit avoir « sollicité l'appui des autorités de Sanaa pour mettre en place un système d'enregistrement biométrique qui préviendrait les détournements » et protégerait les familles yéménites qu'il sert mais explique « ne pas être encore parvenu à un accord ».

    « L'intégrité de nos opérations est menacée et notre responsabilité envers ceux que nous aidons a été compromise », assure le représentant de l'organisation onusienne qui précise que cette suspension, dans la seule ville de Sanaa, « va affecter 850 000 personnes ».

    Hervé Verhoosel précise que le PAM est prêt à « reprendre immédiatement les distributions de vivres dès que nous serons parvenus à un accord sur un exercice indépendant d'identification des bénéficiaires et le déploiement d'un système d'enregistrement biométrique ».

    Dix millions de personnes en insécurité alimentaire

    Il précise que le PAM maintiendra des programmes de nutrition pour les enfants souffrant de malnutrition, les femmes enceintes et les mères allaitantes pendant toute la durée de la suspension. L'organisation basée à Rome rappelle par ailleurs que sur les 30 millions d’habitants du pays, « près de 10 millions souffrent d’insécurité alimentaire sévère et ne sachant pas d’où proviendra leur prochain repas ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.