GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • À la veille du G7, le président américain Donald Trump menace de nouveau de taxer les vins français
    • Trump affirme qu'il «n'empêcherait pas» Jerome Powell, le patron de la Fed, de démissionner
    Moyen-Orient

    Nucléaire iranien: nouvelle mise en garde de Téhéran

    media Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, lors d'une interview à Reuters à New York, le 24 avril 2019. REUTERS/Carlo Allegri

    L'Iran a relancé son programme d'enrichissement d'uranium en pleine tension avec les États-Unis après la destruction d'un drone américain et les nouvelles sanctions américaines qui ont provoqué des menaces mutuelles entre les deux pays. « Les sanctions ne sont pas une solution alternative à la guerre », a écrit ce jeudi 27 juin sur twitter le ministre iranien des Affaires étrangères. « Elles sont une guerre », a-t'il ajouté. Une nouvelle mise en garde de Téhéran.

    Avec notre correspondant à Téhéran,  Siavosh Ghazi

    L'Iran campe sur ses positions et rejette les mises en garde des pays européens. Selon les médias iraniens, le chef de la diplomatie Mohammad Javad Zarif a envoyé une lettre avec un ton très dur à Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne, pour affirmer que l'Iran était déterminé à cesser une partie de ses engagements nucléaires, faute d'actions des pays européens pour compenser la sortie des États-Unis de l'accord nucléaire et les sanctions américaines imposées depuis un an contre Téhéran. L'Iran n'acceptera aucune pression politique et aucun chantage, aurait ajouté Mohammad Javad Zarif.

    Téhéran a annoncé que son stock d'uranium enrichi allait dépasser le seuil des 300 kilogrammes et qu'à partir du 7 juillet prochain le pays pourrait enrichir de l'uranium à des niveaux beaucoup plus élevés.

    L'Iran reproche aux pays européens de ne pas avoir appliqué leur promesse.
    Téhéran demande aux Européens de prendre des mesures concrètes et non seulement se contenter de déclarations politiques.

    Sur le plan des tensions avec les États-Unis, Mohammad Javad Zarif a répondu dans un tweet au président américain en affirmant que contrairement à ce que croyait Donald Trump une guerre de courte durée avec l'Iran était une illusion.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.