GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Tension Iran-États-Unis: Washington déploie des avions furtifs F-22 au Qatar

    media Un chasseur furtif F-22 «Raptor», ici après une exhibition à Santiago du Chili, le 2 avril 2018 (image d'illustration). Martin BERNETTI / AFP

    Les États-Unis ont déployé pour la première fois des avions furtifs F-22 « Raptor » au Qatar, a annoncé, vendredi 28 juin, le Pentagone, augmentant ainsi encore un peu plus la présence militaire américaine dans le Golfe, en pleine tension avec l'Iran.

    Les F-22 Raptor ont été déployés « pour défendre les forces et intérêts américains », a annoncé le commandement général des forces américaines dans un communiqué, qui ne précisait pas le nombre d'appareils envoyé. Une photo communiquée également par le Pentagone montrait cinq F-22 volant au-dessus de la base américaine d'Al-Oudeid au Qatar.

    Escalade verbale

    Téhéran et Washington sont engagés dans une escalade verbale depuis que le président américain Donald Trump a décidé de retirer les États-Unis de l'accord de 2015 sur le nucléaire et de rétablir des sanctions contre l'Iran. En retour, Téhéran avait fait connaître le 8 mai son intention de se délier progressivement de ses engagements si Européens, Russes et Chinois ne l'aidaient pas à contourner les mesures américaines.

    Un nouveau pic de tension a été atteint lorsque l'Iran a abattu un drone américain, le 20 juin, après une série d'attaques d'origine inconnue contre des tankers attribuées par Washington à Téhéran, qui a démenti. En mai, les États-Unis, parlant de possible plan d'attaque iranien sur les forces américaines dans la région, avaient déployé dans le Golfe un porte-avions, ainsi que des bombardiers B-52 Stratofortress, capables de transporter des missiles nucléaires.

    (avec AFP)

    ►À lire aussi : Tension entre l'Iran et les Etats-Unis: Trump «continue d'acculer» les Iraniens

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.