GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Le président Sissi valide la construction d'un gazoduc entre l'Égypte et Chypre

    media Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, ici le 10 février 2019. SIMON MAINA / AFP

    Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a « approuvé » un accord pour la construction d'un gazoduc entre son pays et Chypre, dans une région où le gaz naturel est devenu un enjeu stratégique et une source de tensions.

    « Le président de la République (...) a approuvé l'accord gouvernemental entre l'Égypte et Chypre sur (la construction) d'un pipeline marin direct pour le gaz naturel », indique le Journal officiel.

    Le 19 septembre 2018, les gouvernements égyptien et chypriote ont signé à Nicosie un accord pour la construction du premier pipeline sous-marin transportant du gaz naturel chypriote vers l'Égypte avant sa réexportation vers l'Europe. Cet accord est destiné à « encourager » ces exportations, à assurer la « sécurité » du transport du gaz naturel et « éviter la double imposition » dans ce commerce, a indiqué le Journal officiel.

    Les récentes découvertes de gisements en Méditerranée orientale ont entraîné une kyrielle d'accords entre l'Égypte, Chypre, la Grèce et Israël. Résultat : depuis l'an dernier, l'Égypte n'importe plus de gaz naturel liquéfié. Devenu auto-suffisant, le pays entend devenir une nouvelle puissance exportatrice.  Et c'est dans cette perspective que Le Caire a décidé de faire venir du gaz, afin de le liquéfier dans ses usines du nord du pays, puis de le réexpédier vers l'Europe.

    C'est dans le cadre de cette stratégie qu'en septembre 2018, un accord avait été signé avec Chypre pour la construction d'un gazoduc sous-marin de plusieurs centaines de kilomètres. Ce pipeline devrait transporter du gaz chypriote vers l'Égypte, puis faire le chemin inverse après sa transformation.

    Cet accord n'est pas sans susciter des tensions avec la Turquie. Ankara, qui occupe la partie nord de Chypre depuis 45 ans, entretient des relations tendues avec l'Égypte du président al-Sissi. Ankara s'oppose à toute exploration et exploitation des ressources gazières chypriote qui exclurait le tiers nord de l'île. L'Union européenne et les États-Unis ont appelé la Turquie à cesser des projets de forages d'exploration réalisés au large de Chypre et considérés comme illégaux.

    L'Égypte a signé en mai un accord avec une entreprise basée à Chypre pour l'installation d'un câble sous-marin de 310 kilomètres entre les deux pays afin d'exporter de l'électricité en Europe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.