GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Hong Kong: de brefs affrontements pour le seizième week-end de manifestations, nombreuses interpellations
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: les All Blacks, doubles tenants, battent l'Afrique du Sud (23-13)
    • La Chine et les îles Salomon établissent des relations diplomatiques
    • Plusieurs centaines de personnes se revendiquant des «gilets jaunes» sont rassemblées à Paris ce samedi matin
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: la France bat l'Argentine 23-21 dans un match capital pour la qualification
    Moyen-Orient

    Yémen: des rebelles Houthis condamnent 30 personnes à mort pour «espionnage»

    media Des hommes armés partisans des rebelles houthis près de la capitale yéménite Sanaa (image d'illustration). Mohammed HUWAIS / AFP

    Jugés par la cour pénale de Sanaa, des universitaires, des syndicalistes et des prédicateurs ont été condamnés pour « espionnage au profit de pays agresseurs », en référence à la coalition menée par l’Arabie saoudite.

    Trente personnes, détenues depuis au moins un an et jusqu’à trois ans pour certaines, ont été condamnées à la peine capitale mardi 9 juillet par la cour pénale de Sanaa. Ces accusés ont été reconnus coupables d'avoir fourni aux pays de la coalition des informations sur des emplacements, en vue de frappes aériennes. 6 autres ont été acquittées.

    Ces « condamnations ressemblent davantage à une vengeance », pour Radhya Al Mutawakel de Mouwatana, une organisation locale de défense des droits de l’homme. Il dénonce des peines injustes et sans base légale : « Alors que notre système judiciaire est inexistant ce tribunal pénal de Sanaa voit le jour et lance des procédures opaques ».

    « Grave violation des droits de l'homme »

    Dans un tweet en arabe, Amnesty International a également dénoncé des « sentences injustes », qualifiées de « grave violation des droits de l'homme » et a demandé leur annulation et la libération immédiate des accusés.

    Des accusés jusque-là détenus pour partie sans que personne ne le sache, explique Radhya Al Mutawakel. « Pour nous ils étaient portés disparus. Mais en réalité ils étaient illégalement détenus. Selon les témoignages de leurs proches, ils ont subi des tortures. »

    Il implore les Houthis de « cesser ces agissements et relâcher toutes ces personnes condamnées soi-disant pour espionnage ou pour avoir perpétré des attentats », sans la moindre preuve ni « procès équitable ».

    En mai 2018 déjà, deux hommes avaient été condamnées à mort par un tribunal de Sanaa a condamné à mort espionnage au profit de l'Arabie saoudite. En janvier dernier, la même cour a aussi prononcé la peine capitale contre une jeune mère de 22 ans, Asmaa al-Omeissy, et deux hommes pour « assistance à un pays ennemi », en l'occurrence les Émirats arabes unis, des condamnations pas encore appliquées. Depuis, la peine de la jeune femme a été commuée en 15 années de prison.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.