GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: combats violents à Hama et Idleb

    media Au moins dix civils ont été tués ce vendredi 12 juillet 2019 dans des raids du régime de Bachar al-Assad, selon l'ONG OSDH. ABDULAZIZ KETAZ / AFP

    Dans le nord-ouest de la Syrie, plus de 120 combattants ont été tués dans des affrontements féroces entre le régime de Damas et des groupes jihadistes. Au cours des dernières semaines, les régions d'Idleb et de Hama ont enregistré les plus violents combats depuis un accord conclu en septembre 2018 entre la Russie, fidèle alliée du régime syrien et la Turquie, parrain de certains groupes rebelles sur le terrain.

    Au moins dix civils ont été tués ce vendredi dans des raids du régime de Bachar al-Assad en Syrie selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). L'offensive du régime et de son allié russe s'est déroulée dans le nord-ouest du pays, notamment vers Idleb. Les raids ont redoublé d'intensité ces dernières semaines.

    Depuis fin avril, le régime du président syrien Bachar al-Assad et son allié russe ont intensifié leurs frappes sur la province d'Idleb et ses environs où le groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS), dominé par l'ex-branche syrienne d'Al-Qaïda, ainsi que d'autres factions rebelles et jihadistes sont présentes.

    En parallèle, plus de 120 combattants ont été tués dans des affrontements féroces qui se poursuivent depuis mercredi soir entre le régime de Damas et des groupes jihadistes dans le nord-ouest de la Syrie.

    Au cours des dernières semaines, les régions d'Idleb et de Hama ont enregistré les plus violents combats depuis un accord conclu en septembre 2018 entre la Russie fidèle alliée du régime syrien et la Turquie, parrain de certains groupes rebelles sur le terrain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.