GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: près de 70 morts, dont 50 civils, dans des raids aériens à Idleb et Hama

    media Des membres de la défense civile syrienne portent secours à un enfant après des raids aériens à Maarat al-Nohman, à Idleb, le 22 juillet 2019. Abdulaziz KETAZ / AFP

    Au moins 67 personnes, dont 50 civils, ont été tuées lundi 22 juillet dans des raids aériens et des duels d’artillerie dans les provinces de Hama et d’Idleb, selon l'Observatoire syrien des droits de l’homme. L’ONG indique que 180 personnes ont été blessées durant cette journée sanglante.

    Avec notre correspondant dans la région, Paul Khalifeh

    Il s’agit du bilan de victimes civiles le plus élevé depuis le début de l’offensive de l’armée syrienne, soutenue par l’aviation russe, contre le nord de Hama et la province d’Idleb.

    La plupart des civils sont tombés dans un bombardement aérien qui a touché à une heure de pointe un marché de légumes et une zone résidentielle attenante dans la ville de Maarat al-Nohman, à Idleb, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

    L’organisation, basée en Grande-Bretagne, attribue ces raids à des avions russes, mais le ministère de la Défense à Moscou a démenti que ses appareils aient participé à des frappes dans ce secteur.

    Les avions syriens et russes ont mené plus de 125 raids lundi 22 juillet sur des positions jihadistes et rebelles, mais aussi contre des régions éloignées des lignes de front. Les jihadistes ont pour leur part pilonné des localités sous contrôle gouvernemental dans les provinces d’Alep et de Hama, faisant au moins 14 morts civils.

    Selon l’OSDH, 2 650 personnes, dont 760 civils au moins, ont été tuées depuis le 30 avril à Hama et Idleb, où les troupes gouvernementales piétinent après quelques succès initiaux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.