GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël approuve des constructions de colons et de Palestiniens en Cisjordanie

    media Chantier de construction de logements de colons israéliens à Beitar Illit, en Cisjordanie, le 7 avril 2019 (illustration). REUTERS/Ronen Zvulun

    Le gouvernement israélien approuve de nouvelles constructions en Cisjordanie. 6 000 logements pour les colons, mais aussi - fait extrêmement rare - 715 unités de constructions pour les Palestiniens. Le projet est une initiative du Premier ministre Netanyahu qui, dans un premier temps, a eu des difficultés à convaincre l'aile droite de son gouvernement. Mais a finalement remporté un succès politique.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    C’est à l'unanimité que la décision a été adoptée par le cabinet israélien de sécurité lors d'un vote téléphonique au milieu de la nuit. Les ministres ont donné le feu vert à la construction de 6 000 unités de logement dans les colonies de peuplement.

    Ce qui retient plus particulièrement l'attention, toutefois, ce sont les 715 logements à être construits dans le même souffle, destinés aux Palestiniens dans la zone C de Cisjordanie. Il s’agit d’un secteur sous contrôle administratif et sécuritaire israélien, selon les termes de l’accord d’Oslo 2 de 1994.

    Cette décision est une première ces dernières années et elle a provoqué la colère des colons et de l’aile droite de la coalition. Deux ministres de l’union de la droite ont finalement voté en faveur de cette motion. L’un d’entre eux, le ministre des Transports Bezalel Smotrich a expliqué que l'objectif du projet de construction pour les Palestiniens était d’enraciner, à ses dires, la souveraineté israélienne dans la zone C.

    Les médias en Israël font remarquer que cette nouvelle position du gouvernement israélien intervient moins de 15 jours après le dynamitage de maisons palestiniennes à Jérusalem-Est, celles-ci construites illégalement, selon les autorités israéliennes. Elle intervient également le jour même de la visite à Jérusalem de Jared Kushner, le conseiller et gendre du président américain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.