GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    Moyen-Orient

    La justice iranienne en campagne contre le militantisme anti-voile

    media Des femmes marchent voilées à Téhéran en Iran, le 16 juillet 2019. Le voile y est obligatoire depuis la Révolution islamique en 1979. Reuters/WANA/Nzanin Tabatabaee

    La justice iranienne a lancé une campagne contre les femmes qui militent contre le port obligatoire du voile. Depuis la victoire de la révolution islamique, le voile est obligatoire en Iran même si on assiste depuis plusieurs années à un net relâchement dans certains quartiers des grandes villes du pays.

    C'est une mise en garde très claire. Les personnes qui envoient des vidéos montrant des femmes non voilées à Masih Alinejad, une militante féministe vivant aux Etats-Unis, pourront être condamnée à une lourde peine de prison a prévenu le chef des tribunaux révolutionnaires de Téhéran, Moussa Ghazanfarabadi :

    « Tenant compte du contrat de Masih Alinejad avec le gouvernement américain en matière d'information, envoyer des films de soi-même et d'autres personnes non voilées à cette personne tombe sous le coup l’article 508 du code pénal islamique qui prévoit un à dix an de prison. Idem, pour l'envoi de tout film contre la République islamique à Madame Alinejad. »

    Selon le président des tribunaux révolutionnaire, Masih Alinejad collabore avec le gouvernement américain qui est un gouvernement hostile. Elle mène depuis plusieurs années une campagne contre le port obligatoire du voile.

    Peines de prison

    Ces derniers mois, plusieurs Iraniennes qui avaient enlevé leur foulard en public en signe de protestation contre le voile islamique ont été condamnées à des peines de prison.

    Il y a deux cas de figure. Tout d’abord lorsqu'une femme enlève son voile en public comme une signe de protestation politique, la justice agit avec fermeté et cela donne lieu à des procès avec au bout du compte des peines de prison.

    ►À lire aussi : Les manifestantes anti-voile envahissent les réseaux sociaux

    C'est le cas de plusieurs Iraniennes qui ont été condamnées à des peines de prison ou de femmes qui militaient ouvertement, par exemple dans le métro, contre le voile obligatoire et envoyaient ensuite leur vidéo à Masih Alinejad. Cette militante féministe publie ces vidéos sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années et encourage les Iraniennes à ne pas respecter le voile pour combattre le pouvoir islamique.

    Le second cas, ce sont des Iraniennes qui portent le voile avec beaucoup de relâchement ou laissent tomber leur foulard sur les épaules. On voit de plus en plus dans les quartiers du centre et du nord de jeunes Iraniennes porter des pantalons trois quarts ou des manteaux transparents laissant apparaître leur corps.

    La police des mœurs peut les arrêter pour les emmener au poste mais en général cela se termine par un avertissement et la signature d'un engagement pour respecter le voile islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.