GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Cisjordanie: un jeune Israélien a été poignardé au sud de Jérusalem

    media Des policiers israéliens près du lieu où a été retrouvé le corps du soldat israélien en Cisjordanie, le 8 août 2019. REUTERS/Ammar Awad

    Un jeune Israélien de 18 ans qui venait de commencer son service militaire a été poignardé à mort en Cisjordanie. Cela crée une vive émotion en Israël et dans les colonies de peuplement. Les recherches des auteurs de l’attaque se poursuivent dans les villages palestiniens du secteur.

    avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    Pour le porte-parole de l’armée israélienne, il n’y a aucun doute possible : « Il s’agit d’une attaque terroriste ». Selon les premières informations, le jeune homme étudiant en école talmudique aurait d’abord été kidnappé au milieu de la nuit alors qu’il était en route pour Jérusalem.

    Il venait de s’enrôler dans l’armée, mais n’avait pas encore commencé sa période de formation. La police a été alertée au milieu de la nuit de sa disparition et l’armée a lancé une vaste chasse à l’homme dans tout le secteur. Le corps du jeune soldat a été découvert quelques heures plus tard dans un fossé au bord de la route.

    ►À lire aussi : Cisjordanie : Israël approuve la construction de 2300 logements dans les colonies

    L’incident intervient à 40 jours des élections législatives anticipées israéliennes et est déjà exploité dans la campagne électorale. Plusieurs députés réclament la peine de mort pour les auteurs de l’attaque. D’autres proposent une réaction militaire.

    Il y a cinq ans l’enlèvement et le meurtre de trois adolescents israéliens dans le même secteur avait déclenché l’opération « Bordure protectrice » à Gaza qui avait fait 1 843 morts côté palestinien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.