GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Les généraux et les leaders de la contestation au Soudan ont formé mardi un Conseil souverain de onze membres qui dirigera le pays au cours de sa transition de trois ans et trois mois vers un pouvoir civil.

    Moyen-Orient

    Israël expulse une Philippine et son fils adolescent né dans le pays

    media Des enfants philippins et leurs mères tiennent une banderole portant l'inscription en hébreu «libérer la mère philippine et son fils» lors d'une manifestation contre leur expulsion à Tel-Aviv, le 6 août 2019. Gil COHEN-MAGEN / AFP

    Après un long débat judiciaire, Israël expulse une travailleuse philippine et son fils âgé de 13 ans né en Israël. Une affaire qui suscite un débat et beaucoup d'émotion et qui pourrait faire office de précédent.

    Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

    Le dernier appel judiciaire a été rejeté. Rosemarie Perez et son fils Rohan ont été placés de force à bord d’un avion et expulsés sous surveillance après une première tentative avortée en direction des Philippines, le pays d’origine de la mère.

    Rohan, âgé de 13 ans, est né en Israël et il est scolarisé dans une école publique. Il souffre de difficultés sociales et psychologiques. Son expulsion est inacceptable et pourrait avoir des répercussions irréversibles sur le jeune adolescent, proclame son avocat.

    ► À lire aussi : Israël: les travailleuses philippines interdites d'enfants sous peine d'expulsion

    Le ministère de l'Intérieur en Israël indique que le visa de travail de Rosemarie Perez est arrivé à expiration il y a dix ans. Et que depuis elle se trouve en situation illégale. Le père de l’enfant est un ressortissant turc qui est retourné dans son pays.

    Cette affaire a suscité des passions en Israël tout au long de l’été. Des activistes et des militants de gauche estiment qu’il est cruel d’envoyer un enfant dans un pays dont il ne parle pas la langue.

    C’est la première fois qu’une famille de travailleurs immigrés est expulsée de force d'Israël. Mais une centaine d’autres familles dans le même cas ont été arrêtées et attendent une décision des tribunaux à leur sujet.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.