GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Selon les premiers sondages à la sortie des urnes diffusés par les médias locaux, le Likoud du Premier ministre sortant Benyamin Netanyahu récolterait entre 31 et 33 sièges sur les 120 de la Knesset (Parlement israélien) et le parti Bleu-blanc de son rival Benny Gantz entre 32 et 34.

    Moyen-Orient

    Syrie: violents combats autour de la reconquête de Khan Cheikhoun

    media Une vue de la ville de Khan Cheikhoun après des frappes aériennes des forces pro-gouvernementales le 5 août 2019. Omar HAJ KADOUR / AFP

    Les jihadistes et les rebelles opposent une forte résistance face à l’armée syrienne qui tente depuis trois jours d’avancer vers la ville de Khan Cheikhoun, au sud d’Idleb. Les combats ont fait ce samedi 17 août 45 morts dont 13 civils au moins, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Les sources du régime parlent de 34 combattants jihadistes tués.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    La bataille fait rage sans interruption au sud de la province d’Idleb, contrôlée en majorité par l’ex-branche d’al-Qaïda en Syrie. Les troupes gouvernementales syriennes maintiennent une forte pression sur les fronts autour de la ville de Khan Cheikhoun, un des principaux fiefs jihadistes.

    Les avions russes et syriens ont mené samedi 150 raids, et plus d’une dizaine d’hélicoptères se sont relayés toute la journée pour lâcher des barils d’explosifs sur les lignes de défense des jihadistes ou sur des zones résidentielles éloignées du front.

    L'armée syrienne a du mal à progresser

    Mais malgré la puissance de feu déployée, l’armée syrienne, qui se trouve à trois kilomètres de Khan Cheikhoun, n’a pas progressé ces dernières 24 heures. Les jihadistes opposent une farouche résistance et ont lancé plusieurs contre-attaques qui leur ont permis de freiner l’avancée de l’armée syrienne.

    Des sources proches de Damas assurent toutefois que la dynamique offensive des troupes gouvernementales ne peut plus être stoppée à ce stade, et que la prise de Khan Cheikhoun n’est plus qu’une question de temps.

    En attendant, les deux parties continuent d’acheminer des renforts sur tous les fronts d’Idleb, où les combats ont déjà fait, depuis le 30 avril, 3 500 morts, dont 940 civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.