GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: les séparatistes du Sud prennent de nouvelles positions au gouvernement

    media Des séparatistes soutenus par les Émirats avec leurs partisans, le 15 août 2019, à Aden. REUTERS/Fawaz Salman/File Photo

    Les tensions demeurent entre des groupes qui étaient jusque-là unis pour lutter contre la rebellion des Houthis. À Aden, la grande ville du Sud, les forces séparatistes sudistes tiennent toujours des positions, plus d'une semaine après des combats qui les ont opposés aux forces gouvernementales. Et ce bras de fer entre les anciens alliés s'étend désormais à une province voisine, toujours dans le sud du Yémen.

    Ce mardi dans la province d'Abyane, les séparatistes ont pris le contrôle de deux casernes des forces gouvernementales. Des victimes ont été signalées. La confrontation gagne donc cette province voisine de celle d'Aden, où au début du mois d'août, des combats ont fait plusieurs dizaines de morts entre ces mêmes groupes.

    Aden où les séparatistes du Sud ont accepté d'évacuer certains bâtiments officiels ces derniers jours. Mais ils continuent d'occuper des positions militaires et leur drapeau est désormais bien visible en ville.

    Les séparatistes veulent faire revivre le Yémen du Sud, indépendant jusqu'en 1990. Ce qui ne les a pas empêchés ces dernières années de combattre aux côtés du président yéménite Abed Rabbo Mansour Hadi, contre la rébellion chiite des Houthis.

    Les tensions de ces dernières heures montrent les limites des efforts de l'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis qui tentent actuellement de ramener le calme dans le sud du Yémen.

    C'est un défi pour l'alliance entre ces deux pays puisque les Émirats sont proches des séparatistes alors que le royaume saoudien ne veut pas d'une nouvelle division du Yémen.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.