GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël: Netanyahu s'inquiète des efforts diplomatiques de la France avec l'Iran

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu à Jérusalem le 27 août 2019. Abir Sultan/Pool via REUTERS

    Emmanuel Macron a téléphoné à Benyamin Netanyahu ce vendredi 30 août. Le président français et le Premier ministre israélien ont évoqué le dossier iranien.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Après les visites du chef de la diplomatie iranienne à Paris puis Biarritz la semaine dernière, la République islamique devrait envoyer prochainement une nouvelle délégation en France. Paris souhaite parvenir à une rencontre entre les présidents iranien et américain, une perspective qui inquiète le Premier ministre israélien.

    Au téléphone avec Emmanuel Macron ce vendredi, Benyamin Netanyahu a affirmé qu'Israël se « défendra contre les attaques contre lui et empêchera l'utilisation d'armes par ses ennemis qui cherchent à le détruire ».

    Pour Netanyahu l'heure n'est pas à la négociation

    Une position habituelle du chef du gouvernement face à l'Iran et ses alliés. Mais Benyamin Netanyahu s'est aussi opposé aux efforts diplomatiques de la France. Il estime que l'heure n'est pas aux négociations avec l'Iran qui « intensifie, dit-il, son agression dans la région ».

    Ce jeudi, l'armée israélienne avait assuré que Téhéran multipliait les efforts pour établir des lignes de construction de missiles au Liban afin d'armer son allié, le Hezbollah. Elle soulignait la qualité de ses renseignements en dévoilant les noms des principaux responsables de ce programme. « L'Iran a déployé beaucoup d'argent et d'efforts », affirmait l'un des porte-parole de l'armée. « Mais il ne réussira pas », assurait-il.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.