GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Iran: la France poursuit ses efforts pour tenter de sauver l'accord

    media Jean-Yves Le Drian a réaffirmé la volonté de Paris de parvenir à une désescalade dans le dossier nucléaire iranien (image d'illustration). REUTERS/Stephane Mahe/File Photo

    Le président iranien exclut des négociations bilatérales avec les États-Unis et menace de réduire encore ses engagements pris dans le cadre de l'accord nucléaire. Ces déclarations d'Hassan Rohani surviennent alors que le président français Emmanuel Macron avait proposé lors du Sommet du G7 d'organiser une rencontre entre l'Américain Donald Trump et l'Iranien Hassan Rohani. Dans ce contexte difficile, la France poursuit ses efforts pour tenter de sauver l'accord.

    Une délégation iranienne a été reçue à Paris en début de semaine. « Nous discutons à un niveau assez significatif pour que cela ait un sens », a précisé le chef de la diplomatie française ce mardi 3 septembre.

    Jean-Yves Le Drian a réaffirmé la volonté de Paris de parvenir à une désescalade dans le dossier nucléaire. Le ministre français des Affaires étrangères minimise la portée des déclarations iraniennes rejetant des négociations bilatérales avec les États-Unis.

    Pour la France, il reste bien des sujets à régler avant d'envisager un dialogue direct entre Washington et Téhéran.

    Concrètement, la France propose une bouffée d'oxygène à l'Iran, une ligne de crédit garantie par du pétrole. Paris n'avance aucun chiffre, mais des sources iraniennes parlent d'une enveloppe de 15 milliards de dollars.

    En contrepartie, la France cherche à obtenir de l'Iran qu'il se conforme de nouveau à tous ses engagements prévus par l'accord nucléaire, qu'il agisse pour la sécurité dans le golfe Persique et qu'il accepte des négociations sur les questions régionales et sur l'après-accord nucléaire, car celui-ci prendra fin de toute façon en 2025.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.