GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: l'armée affirme avoir trouvé une nouvelle usine de missiles du Hezbollah

    media L'armée israélienne a diffusé les photos de ce qui serait une nouvelle usine de fabrication de missiles du Hezbollah. Israeli Defence Forces / AFP

    Deux jours après des échanges de tirs entre le Hezbollah et l'armée israélienne, le calme est revenu le long de la frontière entre le Liban et Israël. Mais l'armée israélienne reste en état d'alerte, sur le qui-vive face aux activités du mouvement libanais. À ses yeux, le Hezbollah essaye de renforcer son arsenal. L'armée israélienne affirme d'ailleurs avoir trouvé une nouvelle usine de fabrication de missiles appartenant à l'organisation chiite.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Comme à chaque fois qu'elle révèle des informations, l'armée israélienne a mis son message en images. Dans une courte vidéo publiée sur les réseaux sociaux, elle affirme que ses renseignements montrent les mensonges du chef du Hezbollah. Elle reprend un extrait d'un discours de Hassan Nasrallah dans lequel il affirme que son mouvement n'a pas de missiles, suivi d'une photo aérienne qui s'élargit petit à petit montrant une série de bâtiments.

    Selon l'armée israélienne, il s'agit d'une usine de construction de missiles appartenant au Hezbollah dans la vallée de la Beka'a, près de la frontière syrienne. Et pour appuyer ses révélations, elle veut montrer la précision de ses informations et désigne la fonction de chacun des bâtiments : espace logistique, usine d'explosifs pour les têtes de missiles, zone de production des moteurs et contrôle qualité.

    « Le message implicite » de ces révélations « est que s'il n'est pas mis fin à cette activité, Israël sera contraint d'agir pour se défendre », écrit un journaliste du quotidien Israel Hayom proche de Benyamin Netanyahu. « Quiconque pensait que la guerre s'était terminée avec le récent échange de feu s'est gravement trompé », poursuit Yoav Limor.

    À l'inverse, dans le quotidien de gauche Haaretz, Zvi Bar'el estime que les activités israéliennes contre des intérêts iraniens répondent à un intérêt électoral plus que stratégique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.