GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: reprise des raids et tirs à Idleb au 13e jour de la trêve

    media Bergerie détruite par un bombardement attribué à l'armée russe dans le village d'al-Daher, dans la province d'Idleb au nord-ouest de la Syrie, le 11 septembre 2019. Omar HAJ KADOUR / AFP

    Les violations de la trêve observée depuis près de deux semaines à Idleb se multiplient, menaçant d’une reprise des combats. Ce vendredi 13 septembre, au moins un civil a été tué et six autres blessés dans les bombardements qui ont visé plusieurs région, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

    Après une interruption de plus de dix jours, les avions russes ont repris leurs raids tôt vendredi contre des régions contrôlées par les jihadistes dans la province d’Idleb. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme et des sources médiatiques proches de Damas, des chasseurs-bombardiers qui ont décollé de la base russe de Hmeimim, dans l’ouest de la Syrie, ont pilonné trois localités dans une zone montagneuse à ldleb.

    Quelques heures plus tôt, des avions syriens avaient mené des raids contre une base du Parti islamique du Turkestan, formé de jihadistes originaires de la province chinoise du Xinjiang, d’Ouzbékistan et d’autres anciennes républiques soviétiques.

    Plus de 4 100 civils tués en quatre mois

    Des duels d’artillerie se sont également déroulés ce vendredi avec le tir par l’armée syrienne de plus d’une centaine d’obus et de roquettes contre la ville stratégique de Maaret al-Nohman et ses environs, à Idleb.

    Les violations de la trêve observée depuis le 31 août se multiplient ces derniers jours et augurent d’une reprise des combats à grande échelle. Plus de 4 100 personnes, dont un millier de civils, ont été tués en quatre mois de combat depuis le début de l’offensive de l’armée syrienne le 30 avril, à Idleb.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.