GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Nasrallah appelle les réfugiés syriens frontaliers du Liban à rentrer au pays

    media Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a appelé vendredi les réfugiés syriens originaires des régions limitrophes du Liban à rentrer chez eux (image d'illustration). Handout / AL-MANAR TV / AFP

    Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a appelé vendredi les réfugiés syriens originaires des régions limitrophes du Liban à rentrer chez eux. Il a fait état d’un arrangement conclu avec les autorités à Damas pour faciliter le retour de ces populations déplacées.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    L’appel de Hassan Nasrallah est adressé aux réfugiés originaires de la ville syrienne de Qoussair, située à 10 kilomètres de la frontière libanaise, et de la soixantaine de villages environnants.

    L’engagement du Hezbollah aux côtés de l’armée syrienne a commencé dans cette région. Après une bataille de plusieurs semaines, au printemps 2013, les rebelles et les jihadistes en avaient été chassés et toute la population avait pris le chemin de l’exil. Une trentaine de milliers de personnes sont allées vers la ville de Homs, et une centaine de milliers se sont réfugiées au Liban.

    C’est à cette population que Hassan Nasrallah s’est adressé. Il a déclaré que des arrangements avaient été conclus avec les autorités syriennes pour organiser le retour des déplacés.

    Ceux qui souhaitent rentrer doivent entreprendre les démarches nécessaires auprès de la Sûreté générale libanaise, qui gère le dossier du retour des réfugiés syriens.

    Hassan Nasrallah a lancé un appel similaire aux réfugiés originaires de la région du Qalamoun occidental, un massif montagneux au sud de Qoussair, à cheval entre le Liban et la Syrie.

    Plus de 120 000 déplacés, des sunnites en majorité, sont concernés par cet appel. Et le Hezbollah, qui dispose d’une forte présence militaire dans cette région, est disposé à apporter toute l’aide nécessaire pour faciliter le retour, a déclaré le chef du parti chiite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.