GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Émeutes au Chili: couvre-feu décrété à Santiago pour la troisième nuit consécutive (officiel)
    • Israël: le président Rivlin va demander à Benny Gantz de former le gouvernement
    • Israël: Netanyahu annonce renoncer à former un gouvernement (page facebook)
    Moyen-Orient

    Iran: l'avertissement musclé des Gardiens de la révolution aux États-Unis

    media Le chef des Gardiens de la révolution, le général de division Hossein Salami, le 29 décembre 2018 à Téhéran (image d'illustration). ATTA KENARE / AFP

    Washington a annoncé vendredi l’envoi de renforts militaires dans le Golfe, après les attaques contre des installations pétrolières en Arabie saoudite. La République islamique d'Iran multiplie les mises en garde contre toute action militaire.

    « Quiconque veut que sa terre devienne le principal champ de bataille, allez-y, a déclaré le chef des Gardiens de la révolution, le général Hossein Salami, en conférence de presse à Téhéran samedi. Nous ne permettrons jamais qu’une guerre empiète sur le territoire de l’Iran. »

    Nouvelles sanctions américaines

    Des déclarations de l'unité d’élite iranienne qui font suite à l’annonce vendredi par les États-Unis de l’envoi de renforts dans le Golfe, après les attaques contre des installations pétrolières saoudiennes le 14 septembre. Car même si celles-ci ont été revendiquées par les rebelles houthis du Yémen, Riyad et Washington les attribuent à Téhéran.

    Les États-Unis ont aussi annoncé de nouvelles sanctions contre la Banque centrale d’Iran. « Cela signifie qu'il n'y aura plus d'argent qui ira aux Gardiens de la révolution (...) pour financer le terrorisme », estimait le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

    Depuis des mois, la tension monte entre Washington et Téhéran, ravivant la crainte d’un affrontement militaire. Mais la République islamique multiplie les mises en garde contre toute action militaire.

    Les « aventures » historiques des États-Unis contre l'Iran

    « Nous espérons qu'ils ne feront pas d'erreur stratégique » comme par le passé, a ajouté le général Salami, avant d’énumérer une série d'« aventures » historiques des États-Unis contre l'Iran.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.