GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: les partis arabes apportent leur soutien à Gantz, contre Netanyahu

    media Le président israélien Reuven Rivlin lors des pourparlers avec le Likoud et le parti Bleu-blanc pour former un gouvernement d'union national. Le 22 septembre 2019. Menachen Kahana/Pool via REUTERS

    Les consultations se poursuivent en Israël pour la constitution d'un nouveau gouvernement. Pour la première fois depuis 1992, les députés arabes de la Knesset se sont prononcés. Ils ont recommandé le challenger de Benyamin Netanyahu, le chef de file du parti Bleu-blanc, Benny Gantz.

    De notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    Une décision historique, affirment les députés arabes venus recommander au président israélien Reuven Rivlin de charger Benny Gantz, le chef de file du rassemblement centre gauche Bleu-blanc, de mettre sur pied une coalition gouvernementale. Pour Aymane Odeh, le numéro un de la liste arabe unie, c’est même la décision la plus difficile de sa carrière politique. « Nous voulons mettre un terme à l’ère Benyamin Netanyahu, et c’est pourquoi nous recommandons Benny Gantz pour la formation du prochain gouvernement ».

    Autre décision, celle du parti Israël Beytenu d’Avigdor Lieberman qui est présenté par les médias israéliens comme le faiseur de roi. Lieberman ne recommande personne; ni Netanyahu ni Gantz. Alors le résultat, c’est qu’à l’issue des consultations lundi soir le parti Bleu-blanc qui devance le Likoud de deux voix selon le résultat des élections aura probablement le plus grand nombre de recommandations pour la candidature de Benny Gantz au poste de Premier ministre.

    Le président n’est cependant pas tenu de choisir le candidat avec le plus de recommandations. Il a d’ailleurs proclamé qu’il cherchait à créer le gouvernement le plus stable possible, un gouvernement d’union nationale avec les deux grands partis. Quant à Benyamin Netanyahu, il affirme qu’il est impensable que le nouveau gouvernement repose sur les voix des députés arabes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.