GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Elections en Bolivie: de nouveaux affrontements éclatent à La Paz (AFP)
    • Le président chilien propose des mesures sociales pour mettre fin aux protestations
    Moyen-Orient

    Israël: le président Rivlin veut amener Gantz et Netanyahu à s'entendre

    media Le président israélien Reuven Rivlin (au fond les bras levés) durant les premiers rounds de négociations, le 22 septembre à Jérusalem. Menachen Kahana/Pool via REUTERS

    Le président israélien a achevé ses consultations avec les partis représentés à la Knesset, le Parlement du pays. Et la situation reste extrêmement confuse. Les deux principaux candidats au poste de Premier ministre obtiennent à peu près le même nombre de soutiens parlementaires. Face à cette impasse, Reuven Rivlin a décidé de réunir Benny Gantz et Benyamin Netanyahu ce lundi soir.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    Reuven Rivlin a manifesté à plusieurs reprises sa volonté de voir se former un gouvernement unissant le Likoud de Benyamin Netanyahu et Bleu-blanc, la coalition dirigée par Benny Gantz. Et c'est certainement le message qu'il entend délivrer à nouveau ce soir aux deux candidats au poste de Premier ministre.

    Talent politique

    Mais le président israélien va devoir faire preuve d'un grand talent politique pour amener Benny Gantz et Benyamin Netanyahu à s'entendre : les positions des deux formations restent difficilement conciliables. Ce lundi, le Premier ministre sortant a renouvelé son appel à des négociations. Mais il précise qu'il souhaite un « gouvernement d'union aussi large que possible », ce qui inclurait les partis de droite auxquels il est allié, lui donnant un léger avantage pour former ce gouvernement.

    Chacun compte ses cartes

    Benyamin Netanyahu appelle également à des négociations « sans boycott » : une réponse à l'opposition qui veut bien discuter avec le Likoud, son parti, mais pas avec lui en raison des accusations de corruption le visant. Mais Benny Gantz, de son côté, rencontre cet après-midi Avigdor Lieberman qui a refusé, hier, de soutenir quelque candidat que ce soit. Du coup, chacun compte ses cartes et affine sa stratégie.

    À LIRE AUSSI: Israël, le président va entamer les consultations pour former un gouvernement

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.