GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Iran: des filles dans les tribunes de foot, une première depuis près de 40 ans

    media Désormais les Iraniennes pourront soutenir leurs footballeurs. Ici, au Championnat de volleyball masculin asiatique opposant l'Iran au Qatar dans le stade Azadi de Téhéran, le 14 septembre 2019. Nazanin Tabatabaee/WANA (West Asia News Agency) via REUTERS

    Quelque 3 500 supportrices doivent assister ce jeudi 10 octobre au match de qualification pour le Mondial-2022 face au Cambodge. Une première en Iran depuis près de quarante ans.

    Avec notre correspondant à Ténéran,  Siavosh Ghazi

    C'est un événement sans précédent depuis la révolution islamique de 1979. Il intervient après la mort tragique, en septembre dernier, d'une jeune Iranienne, Sahar Khodayari, qui s'est immolée par le feu après avoir cru qu'elle était condamnée à de la prison ferme pour avoir tenté d'entrer dans un stade.

    À lire aussi : La «fille bleue», triste symbole du combat des Iraniennes pour l’accès aux stades

    Cette ouverture intervient aussi après les pressions de la Fifa qui a menacé de boycotter l'équipe iranienne si les femmes n’étaient pas autorisées à aller aux stades pour assister aux matchs de football.

    Pour Hediyeh, une jeune iranienne de 36 ans, cette ouverture est un signe positif : « J'ai un très bon sentiment. J'ai le sentiment qu'une partie de la société a réussi à faire aboutir son combat pour atteindre ce droit naturel. Mais d'un autre côté, j'ai un mauvais sentiment, car c'est comme si quelqu'un devait mourir pour qu'on obtienne ce droit. Et aussi, j'ai un mauvais sentiment, car il y a une peur que les billets réservés aux femmes soient terminés. »

    Ces dernières années, des jeunes filles se sont déguisées en garçons pour aller au stade. Plusieurs d'entre elles ont été arrêtées. Les ultras conservateurs s'opposent toujours à la présence des femmes dans les stades de football, mais le gouvernement du président Hassan Rohani a réussi à ouvrir une brèche en autorisant plusieurs milliers de femmes d'aller assister aux matchs.

    À lire aussi : Accès des femmes aux stades: les Iraniennes ne baissent pas les bras

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.