GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Nouvelle frappe israélienne contre des cibles du Jihad islamique à Gaza (armée)
    • Foot/Euro-2020: la France, déjà qualifiée, peine mais bat la Moldavie (2-1) et prend la tête du groupe H
    • Éliminatoires CAN 2021: match nul entre le Mali et la Guinée, 2-2, dans le groupe A
    • Éliminatoires CAN 2021: l'Algérie, championne d'Afrique en titre, corrige la Zambie, 5-0
    • Éliminatoires CAN 2021: la RDC tenue en échec par le Gabon à domicile, 0-0
    Moyen-Orient

    Iran: bon accueil de la médiation pakistanaise avec l'Arabie saoudite

    media Le Premier ministre pakistanais Imran Khan et le président iranien Hassan Rohani à Téhéran, le 13 octobre 2019. HO / Iranian Presidency / AFP

    Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a commencé ses discussions avec les responsables iraniens pour tenter d'apaiser les tensions entre l'Iran et l'Arabie saoudite. L'objectif : éviter tout conflit déstabilisateur pour les pays de la région. Il a aussi ajouté qu'il tentait d'établir un canal de dialogue entre Téhéran et Washington.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    L'Iran répondra positivement à toute initiative pour apaiser les tensions dans la région, a déclaré le président iranien Hassan Rohani après sa rencontre avec le Premier ministre pakistanais Imran Khan. « On peut régler les problèmes de la région par la dialogue », a déclaré Hassan Rohani.

    Imran Khan, a ajouté le président iranien, a affirmé que la fin de la guerre au Yémen pouvait constituer un bon début pour régler les problèmes de la région. Téhéran, qui soutient les rebelles Houthis, dénonce les bombardements quotidiens de l'Arabie saoudite au Yémen.

    « Nous ne voulons pas d’un conflit entre l’Arabie saoudite et l’Iran », a déclaré de son côté le Premier ministre pakistanais pour justifier sa visite à Téhéran. Un conflit qui pourrait déstabiliser l'ensemble de la région et augmenter la pauvreté dans tous les pays. Imran Khan doit se rendre mardi en Arabie saoudite pour soumettre ses propositions aux dirigeants saoudiens.

    Les causes de la tension

    Si les tensions sont à leur comble entre Téhéran et Riyad, ce n'est pas seulement à cause des attaques aux missiles et à l'aide de drone contre les installations pétrolières saoudiennes le 14 septembre dernier. L'attaque contre un pétrolier iranien en mer Rouge ce vendredi 11 octobre a également ajouté à la tension.

    Riyad a accusé Téhéran d'être responsable des attaques contre ses installations, pourtant revendiquées par les rebelles houthis du Yémen. Hassan Rohani a, lui, affirmé que l'enquête se poursuivait sur l'attaque contre le pétrolier iranien en mer Rouge. « Nous avons découvert des débuts de réponse, a ajouté le président iranien. Aucun pays ne doit croire qu'il peut provoquer l'insécurité sans attendre une réponse. »

    La mission américaine d'Imran Khan

    « Lorsque nous étions à New York, a par ailleurs rappelé Imran Khan, le président Trump m'a parlé et il a émis le souhait que nous facilitions une sorte de dialogue entre l'Iran et les États-Unis. Nous avons discuté des choses en détail. Je sais que des difficultés sont en jeu, mais nous ferons tout ce que nous pouvons pour faciliter ce dialogue, afin que les sanctions soient levées et qu'un accord sur le nucléaire soit signé entre les deux pays. »

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.