GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Le procureur général Avichaï Mandelblit a décidé d'inculper le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance dans l'affaire 4000», qui concerne un échange présumé de bons procédés avec le patron d'une société de télécoms, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

    Moyen-Orient

    Les forces du régime syrien progressent dans l'est du pays

    media L'armée syrienne à Tal Tamer, dans le nord-est du pays, le 14 octobre 2019. Reuters

    En Syrie, les forces du régime sont en train d’avancer vers la frontière turque. Elles se positionnent face à l’armée d’Ankara, qui a lancé une vaste offensive contre les Kurdes dans le nord de la Syrie il y a 5 jours. Les Kurdes ont passé un accord avec le régime pour avoir de l’aide.

    De nos envoyés spéciaux, Murielle Paradon et Boris Vichith

    Au poste-frontière de Peshabor, entre la Syrie et l’Irak, l’activité est assez habituelle. Les Kurdes qui sortent de Syrie habitent en général là en Irak et font des allers-retours pour voir leur famille mais il n’y a pas d’afflux massif de réfugiés.

    Les journalistes étrangers et certaines organisations humanitaires qui sont entrés en Syrie illégalement pour y travailler (la seule façon de le faire), ont dû repartir ces dernières heures, par crainte d’être arrêtés par le régime syrien.

    Les choses sont allées très vite depuis hier soir, après l’annonce d’un accord entre les forces kurdes et le régime de Bachar el-Assad pour faire front commun face à l’offensive turque, les troupes syriennes ont énormément progressé. Selon les médias officiels, elles sont entrées dans les grandes villes du nord de la Syrie comme Kobané, Manbij, Tal Tamer, Aïn Issa, ou Qamichli.

    Nous pensions que nous étions soutenus et nous avons fait confiance gratuitement, pour rien. Et maintenant, nous, les Kurdes, nous ne faisons plus confiance en personne. Car tous ces grands pays nous ont trahis, c’est dur pour nous. Nous voulons que la communauté internationale, qui dit croire dans les droits humains, qu’ils ressentent ce que nous vivons… Qu’avons-nous fait à l’Allemagne, l’Angleterre, la France ou l’Amérique, ou la Russie ? Nous avons fait tant de sacrifices pour eux et ils nous ont tous vendus !

    «Ils nous ont tous vendus !»: la colère d'un Kurde de Qamichli 14/10/2019 - par Murielle Paradon Écouter

    Les Kurdes de Syrie avaient réussi en novembre 2013 à instaurer dans cette région une administration autonome. Ils ont combattu les jihadistes de l’organisation État islamique, au prix de nombreuses victimes. Que va-t-il se passer maintenant après l’accord passé avec Damas ? C’est la grande question. 

    Le poste frontière de Peshabor, entre l'Irak et la Syrie. RFI
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.