GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Foot: 0-0 entre Palestiniens et Saoudiens, un match plus politique que sportif

    media  
    L'équipe nationale d'Arabie saoudite, le 15 octobre 2019 à Al Ram pour son match de qualification contre la sélection palestinienne. REUTERS/Mohamad Torokman

    Score nul et vierge à l'issue de la rencontre entre les sélections saoudienne et palestinienne, mardi 15 octobre 2019 dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar. C'était la première fois que l'Arabie saoudite acceptait de jouer dans les Territoires palestiniens occupés.

    Avec notre correspondante à Ramallah,  Marine Vlahovic

    Un vendeur ambulant installe son stand de shawarma, à l’ombre du mur de séparation et sous le nez de milliers de Palestiniens qui convergent vers le stade d’Al Ram, juste à côté de la barrière, près de Jérusalem.

    Tous viennent pour soutenir leur équipe contre l’Arabie saoudite, un adversaire controversé selon Imran Tamam. « Les Saoudiens, dénonce-t-il, ont noué des liens avec Israël mais aussi avec les États-Unis, donc on est contre eux. Et c’est une bonne occasion de les battre. »

    La venue de l’équipe saoudienne en territoire occupé, avec l’accord d’Israël, soulève les critiques des Palestiniens, dit-il. Certains dénoncent une normalisation du conflit, au contraire de leurs dirigeants.

    Ceux-ci ont réservé un accueil chaleureux à la sélection saoudienne, en affichant cette rencontre comme une victoire diplomatique. Sur le terrain de foot, pourtant, pas de victoire : les Palestiniens manquent plusieurs occasions tandis que les Saoudiens sont copieusement sifflés. Score final : 0-0.

    Mahmoud Abbas en Arabie saoudite

    Un match nul qui laisse le public amer. Mais pour Salah Nasser, l’essentiel était de ne pas perdre la face. « La Palestine, rappelle-t-il, c’est une petite équipe, donc c'est un bon score. »

    Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne qui devait recevoir la sélection saoudienne à l’issue du match a fait faux bond, pour cause de déplacement express à Riyad.

    ► À lire aussi : La sélection palestinienne accueille l'Arabie saoudite

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.