GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Novembre
Dimanche 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Bolivie: le gouvernement intérimaire proteste contre des activités de Morales au Mexique
    • Donald Trump souhaite l'ouverture d'un procès en destitution au Sénat (Maison Blanche)
    Moyen-Orient

    L’accord russo-turc sur la Syrie signalerait la «cohérence» de Moscou

    media Des véhicules militaires turques et russes patrouillent le nord-est syrien, près de la ville turque de Kiziltepe, le 1er novembre 2019. REUTERS/Kemal Aslan

    Les premières patrouilles conjointes entre Moscou et Ankara ont commencé vendredi 1er novembre dans le nord-est de la Syrie, dans le but de s'assurer du retrait total des forces kurdes. Cela concrétise le rôle de médiateur de la Russie, alliée à des forces parfois antagonistes dans la région.

    Ces patrouilles conjointes sont l'une des mesures prises lors de l’accord conclu entre le président turc et son homologue russe. Une nouvelle concrétisation du rôle de médiateur que joue la Russie en collaboration avec l'Iran, selon Cyrille Bret, professeur à Science Po.

    « Les convergences entre la République islamique d’Iran et la Fédération de Russie sont assez nombreuses, notamment sur le dossier nucléaire, explique le chercheur. La Russie est l’avocat de l’Iran dans le format de négociation et dans l’accord sur le nucléaire et la levée des sanctions qui avaient été conclu en 2015 et dont les États-Unis se sont retirés. La Russie et l’Iran ont le même intérêt, c’est-à-dire faire refluer l’influence américaine aux frontières mêmes de l’espace iranien et à la frontière russe, notamment. En Irak, c’est encore une fois le vide laissé par les États-Unis qui a permis à l’axe Moscou-Damas-Téhéran de prendre une telle importance dans la région. »

    Moscou a une position « ambiguë » à propos des Kurdes, selon Cyrille Bret

    Avec cet accord, « la Russie se signale par la cohérence de sa position internationale », continue Cyrille Bret. « C’est autour de cet objectif-là qu’elle a essayé de cimenter des alliances avec Damas, et c’est aux motifs de cette lutte contre le terrorisme islamiste sunnite, qu’elle en a profité pour éliminer une large part, également, de l’opposition au régime al-Assad. Donc elle va aider jusqu’au bout le régime à réoccuper l’intégralité du territoire syrien. »

    Selon le chercheur, la Russie va aussi s’associer à des forces « rivales » et essayer de les « concilier ».

    Vis-à-vis des Kurdes, la position de la Russie est ambiguë. D’une part, ils ont besoin des Kurdes pour continuer la lutte contre l’État islamique et les cellules dormantes sur le territoire syrien. Mais d’un autre côté, ils ne peuvent pas apporter un soutien prononcé aux Kurdes, qui ont à l’égard du pouvoir central de Damas des alliances assez conjoncturelles, mais ont des désaccords assez profonds. Je pense que la Russie proposera au pouvoir de Damas d’accorder certains degrés d’autonomie ou de libertés administratives aux Kurdes pour pouvoir concilier les deux rivaux qu’ils constituent.

    Selon Cyrille Bret, les Russes veulent continuer leur "lutte contre les islamistes et contre la rébellion à Bashar" 02/11/2019 - par Véronique Gaymard Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.