GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Novembre
Dimanche 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Bolivie: le gouvernement intérimaire proteste contre des activités de Morales au Mexique
    • Donald Trump souhaite l'ouverture d'un procès en destitution au Sénat (Maison Blanche)
    Moyen-Orient

    Israël: deux rescapés de la Shoah accueillent celle qui les a sauvés

    media Melpomeni Dina entourée de Yossi Mor (d) et sa soeur Sarah Yanai, au mémorial de Yad Vashem, le 3 novembre 2019. Emmanuel DUNAND / AFP

    A Jérusalem ont eu lieu ce dimanche 3 novembre les retrouvailles entre des rescapés israéliens de la Shoah et une femme qui, avec sa famille, les a sauvés pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    La rencontre organisée à Yad Vashem, le mémorial de l'Holocauste à Jérusalem, est probablement l'une des dernières. Un frère et une sœur rescapés de la Shoah ont accueilli, entourés de leur famille, celle qui les avait sauvés 76 ans plus tôt.

    Sarah Yanai et Yossi Mor vivaient alors à Veira, un petit village grec d'à peine 600 ans habitants. Avec sa famille, Melpomeni Diana, aujourd’hui âgée de 92 ans, les avait hébergés pendant la Seconde Guerre mondiale. « C’est indescriptible, se souvient Sarah Yanai, les larmes aux yeux. Comme ils s’occupaient de nous, prenaient soin de nous. On ne peut pas décrire leurs actes, leur courage, le danger qu’ils encouraient... Héberger une famille entière, tout en sachant que cela les met en péril, eux et tout leur entourage. »

    Sur les 77 000 juifs qui vivaient en Grèce au début de la Seconde Guerre mondiale, seuls quelque 15 000 ont survécus. Plus de 26 120 personnes, hommes et femmes, partout dans le monde, ont été reconnues comme Justes parmi les Nations par Yad Vashem pour avoir sauvé des juifs au péril de leur vie. Et certaines d’entre elles qui vivent en dessous du seuil de la pauvreté reçoivent une aide économique attribuée par une fondation spécialement créée à cet effet.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.