GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Reprise des pourparlers entre États-Unis et talibans à Doha (source américaine)
    Moyen-Orient

    La Russie installe une base militaire dans le nord-est de la Syrie

    media Des kurdes s'en prennent à des blindés d'une patrouille russo-turque à Hasakah dans le nord-est de la Syrie. Delil SOULEIMAN / AFP

    L’influence politique et militaire de la Russie ne cesse de s’étendre sur le théâtre de guerre syrien. Depuis l’annonce du retrait américain du nord du pays au détriment des Kurdes, les militaires russes effectuent des patrouilles conjointes avec l’armée turque le long de la frontière. Et désormais, la Russie dispose d’une base militaire dans la ville de Qamichli, l’une des principales localités kurdes situées dans le nord-est du pays.

    Avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot

    C’est la chaîne de télévision Svezda, liée directement au ministère russe de la Défense, qui a diffusé les premières images des hélicoptères de combat et du système de défense anti-aérien déployés à Qamichli.

    Officiellement il ne s’agit que d’installer un « bureau de commandement aérien » pour faciliter la couverture des patrouilles conjointes effectuées avec l’armée turque le long de la frontière. Mais la présence russe sera permanente, alors qu’auparavant, les hélicoptères étaient contraints d’effectuer de longues rotations, depuis une base aérienne située sur le littoral syrien, à quelque 500 kilomètres de là. Outre les hélicoptères et le système de défense Pantsir, cette base sera dotée de véhicules de transports au sol et d’un poste médical.

    À la faveur de l’annonce par Donald Trump du retrait américain de Syrie, la Russie ne cesse de renforcer ses positions dans le pays. En témoigne l’accord conclu avec la Turquie le mois dernier à Sotchi. En témoigne également l’établissement de cette base, aux alentours de l’une des principales villes du nord-est syrien. Depuis 2015 et le début de son intervention en Syrie, c’est la première fois que la Russie déploie du matériel et des troupes dans le secteur.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.