GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Allemagne: inquiétude autour du retour de neuf membres présumés de l'EI

    media La Turquie va expulser 9 personnes soupçonnées de liens avec l'EI vers l'Allemagne (image d'illustration). AFP

    Neuf personnes présumées membres de l'organisation État islamique ou proches de ce groupe terroriste seront expulsées de Turquie d'ici la fin de la semaine. Aucune n'étant visée par un mandat d'arrêt, toutes seront libres à leur arrivée en Allemagne. Les milieux liés à la sécurité sont inquiets.

    De notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

    Deux épouses de combattants jihadistes, un Germano-Irakien et six membres de sa famille : les neuf personnes arriveront par petits groupes d'ici ce week-end en Allemagne. Tous seront laissés libres selon des services de sécurité, faute de preuves suffisantes pour les inculper.

    Incompréhension

    Cette absence d'incarcération se heurte à l'incompréhension. Alors que les services de sécurité font part de leur inquiétude concernant les deux épouses, les enquêteurs allemands ne sont pas convaincus que le Germano-Irakien, qui aurait, selon Ankara, tenté de rejoindre la Syrie avec sa famille via la Turquie en septembre dernier, ait appartenu à l'organisation de l'EI.

    Bracelet électronique

    Se voulant rassurante, la ministre sociale-démocrate de la Justice a évoqué la possibilité de recourir au bracelet électronique pour surveiller les mouvementsdes revenants. Mais le parti chrétien-démocrate inquiet de nouvelles expulsions à venir, veut voir toutes les personnes dangereuses en prison. L'Allemagne assure un responsable de la sécurité, mal préparée à ces retours, a pris en la matière du retard par rapport à ses partenaires, notamment la France.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.