GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 15 Décembre
Lundi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Edouard Philippe aux grévistes: «Que chacun prenne ses responsabilités» pour Noël (au Parisien)
    Moyen-Orient

    Le gouvernement iranien rationne l'essence et augmente les prix

    media Désormais chaque automobiliste iranien aura droit à 60 litres d'essence au prix subventionné, mais devra acheter le reste trois fois plus cher. ATTA KENARE / AFP

    Le gouvernement iranien a décidé de rationner l'essence, soit soixante litre par voiture et par mois, et d'augmenter le prix de l'essence libre par trois. Une mesure qui risque de provoquer le mécontentement social et politique.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    L'annonce a été faite en pleine nuit. Après plusieurs mois d'hésitation, le gouvernement iranien a décidé d'augmenter le prix de l'essence. Le choc pourrait avoir un effet inflationniste, comme l'explique Farhad, un entrepreneur d'une cinquantaine d'année : « Je crois qu'à court terme, les prix vont augmenter mais à long terme il y aura un équilibre. Sur le transport urbain, les prix vont augmenter de 20 à 30 % mais sur le transport interurbain, il n'y aura pas d'effet car le prix du gasoil n'a pas augmenté et c'est seulement l'essence qui a augmenté. »

    En Iran, un litre d'essence coûte moins de huit centimes, ce qui provoque non seulement une consommation effrénée, mais aussi de la contrebande vers les pays voisins, notamment le Pakistan, l'Afghanistan ou la Turquie où l'essence coûte dix à vingt fois plus cher. De l'essence est également envoyée en contrebande vers les pays arabes du golfe Persique. Ces derniers mois, la marine des Gardiens de la révolution a arraisonné plusieurs navires chargés d'essence de contrebande dans le golfe Persique.

    Des sanctions américaines qui pèsent

    L'Iran est devenu autosuffisant dans la production d'essence, mais veut faire baisser la contrebande et la consommation effrénée de carburant. L'augmentation du prix de l'essence est aussi une conséquence des sanctions américaines.

    Il y a quelques jours, le président iranien Hassan Rohani a reconnu que les sanctions américaines avaient rendu la situation économique particulièrement difficile. La situation est encore plus difficile que durant la guerre Iran-Irak dans les années 1980, avait-il affirmé. En effet, les sanctions pétrolières et bancaires américaines ont fait chuter les exportations pétrolières du pays à environ 500 000 barils par jours contre deux millions et demi il y a un peu plus d'un an.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.