GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Colombie

    media

    L. Mouaoued/RFI

    Situation géographique
    Pays andin de 1 138 914 km², situé à l'extrême nord-ouest de l'Amérique du Sud, entre la mer des Caraïbes au nord et l'océan Pacifique à l'ouest, la Colombie partage 6 341 km de frontières avec le Venezuela, le Brésil, le Pérou, l'Equateur et le Panama.

    Capitale : Bogota (7,5 millions d'habitants)

    Régime politique : République

    Démographie
    Population totale :
    47 704 000 habitants
    Indice de fécondité : 2,3
    Croissance démographique : 1 %
    Densité : 41,89 hab./km²
    Espérance de vie : Femmes : 77,5 ans - Hommes : 70,2 ans

    Société
    Ethnies : Métis, Blancs, Noirs, Amérindiens
    Langues : espagnol (officielle) et 85 langues autochtones (guahibo, guambiano, arhuaco, inga, ticuna et tucano)
    Religions : catholiques (90 %)
    Alphabétisation : 93 %
    Développement humain : 98ème/187 (PNUD 2014)

    Economie
    Monnaie : peso colombien
    Croissance : 5 % (2014)
    Dette publique : 32,39 % du PIB
    PIB par habitant : 7 752 $
    Inflation : 3,17 %

    Chronologie
    1525 : début de la conquête par les Espagnols.
    1819 : indépendance proclamée par Simon Bolivar de la République de la Grande Colombie.
    1903 : soutenu par les États-Unis, le Panama se sépare de la Colombie.
    1948 : début de la guerre civile « la Violencia ».
    1953 : coup d’Etat du général Rojas Pinilla.
    1958 : accord entre les partis conservateur et libéral pour le partage du pouvoir.
    1964 : fondation des FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie).
    1965 : fondation de l’ELN (Armée de libération nationale).
    1982 : élection du président Belisario Betancur, qui décrète une amnistie générale.
    1985 : fondation de l’Union Patriotique (UP), parti politique fondé par les FARC en vue des élections.
    1990 : assassinat de trois candidats à la présidence de la République par les cartels de la drogue.
    1991 : proclamation de la nouvelle Constitution.
    1998 : élection du président Andrés Pastrana.
    1999 : mise en place du "Plan Colombie" de lutte contre les trafiquants de drogue avec l'appui des États-Unis qui engagent plus de 6 milliards de dollars sur dix ans.
    2002 : élection du président Alvaro Uribe, qui sera réélu en 2006.
    2004 : démobilisation de 1 500 paramilitaires.
    2008 : libération de Clara Rojas et d’Ingrid Betancourt, enlevées par les FARC en 2002.
    2010 : en mars, victoire des trois partis de la mouvance présidentielle aux élections législatives. En juin, victoire à l’élection présidentielle de Juan Manuel Santos. Il sera réélu en juin 2014. En novembre et décembre, normalisation des relations diplomatiques avec l'Equateur et le Venezuela.
    2011 : en avril, signature de l'accord du Pacifique avec le Chili, le Mexique et le Pérou. En mai, adoption d'une loi de réparation pour les 4 millions de victimes du conflit armé. En juin, début des négociations avec le Brésil sur la sécurité frontalière de la région amazonienne.

    2012
    1er janvier : l'ancien sénateur et guérillero Gustavo Petro, élu maire de Bogota en octobre 2011, prend ses fonctions et interdit le port d'armes 24 heures sur 24.
    3 janvier : plusieurs attentats à la voiture piégée contre des commissariats de police dans le sud-ouest du pays, depuis le début de l'année, font 20 morts et une centaine de blessés.
    26 février : les FARC annoncent l'arrêt définitif des enlèvements de civils.
    2 avril : les FARC libèrent leurs 10 derniers otages, retenus depuis plus de 12 ans.
    30 mai : libération du journaliste français Roméo Langlois, enlevé le 28 avril par les FARC lors d'une opération anti-drogue.
    4 septembre : le président Juan Manuel Santos annonce l'ouverture à Oslo en Norvège, pendant la première quinzaine d'octobre, sous les auspices du Venezuela et du Chili, de discussions avec les FARC. Griselda Blanco, 69 ans, surnommé "la reine de la coca", est assassinée à Medellin par un tueur à gages.

    2013
    20 janvier : les FARC mettent fin à la trêve unilatérale décrétée le 20 novembre 2012 pour "faciliter le climat" des discussions" de paix qui se déroulent à La Havane à Cuba afin de trouver une issue à la guerre qui dure depuis 1964 et qui a fait 600 000 morts, 15 000 disparus et près de 4 millions de déplacés.
    23 août : les FARC annoncent l'arrêt des négociations avec le gouvernement, après la déclaration, la veille, du président Juan Manuel Santos, qui veut soumettre tout accord de paix avec la guérilla à référendum le même jour que les élections législatives ou présidentielle, prévues en mars et mai 2014.
    8 décembre : le maire de Bogotá, Gustavo Petro, est destitué et privé de fonctions publiques pendant 15 ans par le procureur général de Colombie.

    2014
    9 février : des centaines de Colombiens se rassemblent à Medellin pour enlever leur pantalon. Le but de cette manifestation est de défendre la liberté d'expression.
    9 mars : élections législatives, qui marquent le retour de l'ancien président Alvaro Uribe, élu sénateur et qui a fait campagne contre les négociations de paix en cours avec la guérilla. Son parti, le Centre démocratique (CD, droite), a emporté 19 des 102 sièges du Sénat. Il devient la principale force d'opposition.
    19 mars : le président Juan Manuel Santos confirme la destitution du maire de Bogotá.
    6 avril : le gouvernement envisage de contrôler la vente d'acides pour tenter de freiner les agressions par aspersion de produits chimiques qui ont suscité une forte émotion dans le pays.
    17 avril : décès à Mexico du prix Nobel colombien de littérature Gabriel Garcia Marquez, considéré comme un des plus grands écrivains de langue espagnole.
    23 avril : le maire de Bogotá est rétabli dans ses fonctions par le président.
    16 mai : le gouvernement et la guérilla des Farc annoncent un accord sur le trafic de drogue, le troisième des six points à l'ordre du jour de ces pourparlers de paix entamés en novembre 2012 à Cuba.
    18 mai : 31 enfants brûlés vifs dans l'incendie d'un car à Fundación (nord), apparemment dû à l'imprudence du chauffeur qui a pris la fuite avant de se rendre à la police.
    2 septembre : la Cour constitutionnelle lève l'interdiction des corridas à Bogota, au nom de la défense de l'art.
    21 octobre : la Colombie prolonge de deux ans la mission du Haut-Commissaire des Nations unies aux  droits de l'homme.
    18 décembre : cessez-le-feu illimité de la guérilla des FARC, un geste sans précédent depuis le lancement du processus de paix il y a deux ans.

    2015
    7 mars : le gouvernement et les rebelles des FARC annoncent à Cuba la conclusion d'un accord historique sur le déminage, avec l'aide d'une ONG norvégienne, dans le cadre de leurs pourparlers pour mettre fin à 50 ans de guérilla.
    18 mai : plus de 60 personnes sont mortes et 37 ont été blessées lors du glissement de terrain provoqué par de fortes pluies qui ont fait déborder une rivière à Salgar, dans le nord-ouest du pays.
    20 juillet : nouveau cessez-le-feu, les Farc ordonnent à leurs troupes de suspendre les hostilités dans tout le pays pour faciliter les négociations de paix en cours avec le pouvoir, depuis deux ans et demi.
    23 septembre : accord entre les Farc et le gouvernement, après trois ans de négociations, sur le sort judicaire des guérilleros après leur démobilisation, ce qui prévoit une fin proche du conflit.
    29 septembre : le général à la retraite Robinson Gonzalez del Rio reconnait devant un tribunal sa responsabilité dans la mort de 32 civils entre 2006 et 2009. Il est accusé d'homicide aggravé, de trafic d'armes et de falsification de procédures. Des civils présentés comme membres de la guérilla ont été victimes d'exécutions extrajudiciaires, dans un scandale connu comme les «faux positifs», un système mis en place pour «faire du chiffre».
    5 novembre : la Cour constitutionnelle approuve le droit à l’adoption pour un couple homosexuel.
    6 novembre : le président Juan Manuel Santos demande pardon au nom de l’Etat pour un massacre perpétré par l’armée les 6 et 7 novembre 1985, lors de la prise du palais de justice où des guérilléros étaient retranchés. Une intervention qui avait causé la mort de nombreux civils.
    15 décembre : les Farc et le gouvernement annoncent un accord sur un des points les plus sensibles : la question des indemnités pour les victimes. Au moins 220 000 personnes ont perdu la vie durant ce conflit qui a également entraîné le déplacement de quelque 6 millions de personnes.

    2016
    7 janvier : le gouvernement demande aux couples d'éviter les grossesses dans les prochains mois, car le virus zika, transmis par le moustique Aedes aegypti, également porteur de la dengue et du chikungunya, peut entraîner des malformations congénitales.

    Documentation RFI, janvier 2016

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.